Difficultés financières chez Air Austral

par Benjamin Antoine, , mise à jour
UU / REU

La compagnie qui fait face à de grosses difficultés financières commence à annoncer différentes mesures.

Dès le 1er juin, les voyageurs payeront plus chers leurs billets.
Cet hausse sera uniquement appliqué sur le trafic entre l’Océan Indien et la métropole. Ainsi un aller-retour en Classe Club augmentera de 80€ tandis que les classes Confort et Economiques verront leurs tarifs augmenter de 40€. Ainsi le tarif minimum passera à 874.11€ au lieu des 834€ qu’il faut actuellement débourser.

Les vols vers les villes de province métropolitaine vont disparaître afin d’offrir de 5 à 7 vols supplémentaires à destination de Paris et jusqu’à deux vols quotidiens. Afin de pallier à la fin de la desserte de province, la direction envisagerai des accords avec une compagnie régionale ou le TGVair.

Les vols vers Nouméa et Sydney seront suspendus.

La ligne vers Bangkok est conservée mais le Boeing 777-200 sera remplacé par un B 737-800 comportant moins de place. Il faut dire que les vols ne sont remplis qu’à 53% quand ils sont effectués en B777.

La compagnie va également revendre de B777 et l’achat d’A380 est une nouvelle fois reportée.

Au niveau des emplois se serait 53CDD qui ne seraient pas renouvelés. Il s’agirait principalement de PNC et de personnels sol travaillant à Nouméa et Marseille.

Objectif : Résorber les 48 millions d’euros de déficit.

Vous allez adorer

A propos de l'auteur Benjamin Antoine

HappyFlight

Ancien personnel navigant commercial (steward) sur court, moyen et long courriers, je garde une passion pour l'aérien.