50 ans après, deux alpinistes découvrent le lieu d’un crash

par Benjamin Antoine, , mise à jour
AI / AIC

Deux alpinistes ont découvert les restes d’un crash. 

Le 24 juin 1966, le «Kangchenjunga», un avion de la compagnie Air India s’écrasait sur le glacier des Bossons, dans les Alpes. Dans cette catastrophe, 117 personnes trouvèrent la mort.

50 ans après, deux alpinstes ont fait une découverte assez peu commune. Ils ont trouvé un sac marqué «Diplomatic mail, Ministry of External Affairs».
Ceux qui signifie «Courrier diplomatique,  Ministère des affaires extérieurs».

La découverte a été réalisée grâce à deux touristes.
En voyant des reflets brillants sur le glacier, ils allèrent prévenir l’Office de haute montagne. Ils pensaient avoir retrouvé la dernière roue du «Malabar Princess», un autre avions d’Air India qui s’était crashé en 1950.

Une fois là-haut, les membres de l’Office ont découvert une véritable déchetterie. Ils trouvèrent des morceaux de carlingues, une roue d’avion, une chaussure et le fameux sac. Il contenait, des journaux indiens, du courriers ainsi qu’un bon de livraison à destination de New-York pour le 22/06/66, soit deux jours avant le crash.

L’alpiniste explique que dans les années 70, il n’était pas rare de trouver des morceaux de corps humains (des passagers du crash), cependant ce n’est plus le cas. Il pense que cette découverte a été possible grâce à une fonte des glaces importantes.

La valise a été remis au peloton de gendarmerie de haute montagne de Chamonix. Elle devrait être remise aux autorités indienne d’ici quelques jours.

Source : Le Figaro
Crédits photo : ARNAUD CHRISTMANN/AFP

Vous allez adorer

A propos de l'auteur Benjamin Antoine

HappyFlight

Ancien personnel navigant commercial (steward) sur court, moyen et long courriers, je garde une passion pour l'aérien.