Les premières innovations du Bourget

par Benjamin Antoine, , mise à jour

Le salon du Bourget vient à peine d’ouvrir que deux innovations sortent du lot.

Qu’elle est donc cette chose qui ressemble à un catamaran ?
Il s’agit d’un ballon troposphérique (8 à 15Km d’altitude). Ce drone gonflé à l’hélium pourrait avoir de multiples missions. Il pourrait servir à observer le climat et à surveiller l’Arctique. Au niveau civil il pourrait être utilisé dans des missions de sauvetage grâce à ses capacités à lever des charges importantes. A basse altitude (1000m), il pourrait soulever jusqu’à 7 tonnes.

En taille réelle, il devrait mesurer 90 mètres de longs, 60 de large et 8 de haut. Il serait 100% en matériaux composites contre 50% en moyenne pour les A350 et B787. Les moteurs seront alimentés avec des biocarburant.

EADS est actuellement à la recherche de fond.

Source Kakimediadesing

Une innovation qui va une nouvelle fois aider à baisser la pollution dû au transport aérien. Safran et l’Américain Honeywell ont fait une démo de «green taxi» ou » roulage vert».

Il s’agit d’un nouveau système, l’Electric Green Taxiing System, qui permet à un avion de se déplacer au sol sans utiliser ses réacteurs.
Ce sont des petits moteurs électriques placés au niveau des trains d’atterrissage qui permettent à un avion d’économiser de 2 à 5% de carburant.

Le résultat une baisse des nuisances sonores pour les riverains, et une baisse considérable de la pollution. Il ne faut pas oublier que sur certaines grosses plates-formes comme New-York ou Atlanta, les roulages peuvent s’éterniser, voire être aussi longs que la durée de vol quand il y a des bouchons.

Source : Figaro

Vous allez adorer

A propos de l'auteur Benjamin Antoine

HappyFlight

Ancien personnel navigant commercial (steward) sur court, moyen et long courriers, je garde une passion pour l'aérien.