Air France : vers une offre intelligente ?

par Benjamin Antoine, , mise à jour

Le transporteur Air France vient de présenter sa stratégie pour une montée en gamme sur le secteur long-courrier. 

Afin de parvenir à ses fins, AF a investit 500 millions d’euros dans cette partie du plan Transform. Bruno Matheu, DG délégué a expliqué que le but est de proposer le meilleur produit disponible sur le marché, que ça soit le siège, la restauration ou encore le divertissement.

Parmi les «pseudos-innovations», AF proposera des glaces entre les repas à l’ensemble des passagers. Pour les avoir déjà goûté (si elles ne changent pas), elles ne valent pas grand chose et n’apporteront aucun plus.

Une «nouveauté» déjà pratiquée sur quelques compagnies, l’ensemble des passagers auront le droit à un second repas chaud dès 08h30 de vol.

Au niveau des divertissements, l’offre sera augmentée et les passagers pourront regarder leurs films dès son installation dans la cabine et jusqu’à l’arrivée (pendant le décollage et l’atterrissage ? ).

Un renouvellement des cabines est prévu. Les nouveaux sièges devraient offrir plus d’espace même en classe éco.

Marine Gall, Directrice Expérience pour le secteur long-courrier souhaite que l’ensemble du personnel prenne des initiatives pour répondre aux attentes des clients et réagir aux imprévus au lieu d’appliquer mécaniquement des procédures comme sur les compagnies Asiatiques (selon elle).

D’ici la fin de l’année l’ensemble des 19 000 employés long-courrier seront formés aux nouvelles formes de service.

Au final que dire ? Même si je félicite AF qui se bouge enfin, la compagnie réagit une fois de plus avec quelques années de retard (comme les full flat-bed en biz). La plupart des nouveautés ne sont finalement qu’une mise à niveau par rapport à la concurrence Asiatique et du Moyen-orient.

Il faut juste espérer que cela ne cache pas une hausse des prix pour une compagnie déjà assez cher.

Il serait bien et intelligent qu’ils appliquent la même politique sur leur «value-cost», HOP!.
Certains passagers en correspondance auront le plaisir de passer d’Air France qui aura regagné des points à Hop! une pseudo low-cost où les 3/4 des billets sont hors de prix pour 0 prestation, enfin je suis bête, j’oubliais le sachet apéro ou les cookies et la boisson. Récemment j’ai réservé un billet aller-retour Métropole-Corse 290€ sans bagage pour un voyage un mois plus tard !

Pour le réseau court et moyen-courrier pourquoi ne pas prendre exemple sur Swiss, des billets à des tarifs corrects et avec des «vrais» prestations à bord. Vous pouvez lire ici une de mes expériences : Avis sur Swiss
Le «Chef» de la compagnie aérienne  Swiss, harry Hohmeister vise un bénéfice d’exploitation de 250 millions de CHF contre 212 millions en 2012

Vous allez adorer

Compagnies aériennes taguées

Air France Hop ! Swiss

A propos de l'auteur Benjamin Antoine

HappyFlight

Ancien personnel navigant commercial (steward) sur court, moyen et long courriers, je garde une passion pour l'aérien.