Les contrôles de sécurité dans les aéroports

par Benjamin Antoine, , mise à jour

Les aéroports sont des lieux extrêmement réglementés. On ne monte pas dans un avion comme on monte dans un bus ou un train.

De nombreux contrôles sont réalisés avant d’arriver à la porte d’embarquement. Afin de rendre ce moment incontournable du vol en avion moins stressant, il est intéressant de préciser en détail les différentes étapes de ces contrôles de sûreté qui permettent d’écarter de l’avion tous objets qui pourraient nuire à la sécurité du vol.

controle de securite

Préparer votre passage des contrôles de sûreté

A l’arrivé aux contrôles, il vous sera tout d’abord demandé votre carte d’embarquement et possiblement une pièce d’identité. Ne vous inquiétez pas, vous l’aurez récupéré juste avant aux bornes d’enregistrement ou à un «Help desk».

Astuce 1 : ne rangez pas au fond de votre sac votre passeport et votre carte d’embarquement

Vous serez ensuite invité à sortir votre ordinateur, tablette et autres informatiques de votre bagage cabine. Vous devrez aussi vider vos poches de tous objets métalliques comme des pièces de monnaies, clefs…

Si vous portez une ceinture, il est fort probable que la boucle soit en métal, il faudra aussi la retirer. Il arrive aussi régulièrement que les agents demandent de retirer les chaussures. Si vous portez un manteau, un bonnet ou un pull ample, les agents vous demanderont de les enlever.

Astuce 1 : avant de partir à l’aéroport, videz toutes vos poches dans votre sac. Ainsi, pas besoin de le faire à l’aéroport.

Astuce 2 : si vous avez l’habitude de porter des pantalons amples, remplacez votre ceinture par un lacé de chaussure. Vous ne perdrez pas ainsi votre pantalon.

Les liquides

Une réglementation spécifique existe pour les liquides qui embarquent en cabine. Toutes les compagnies, des low-cost Ryanair ou Volotea aux compagnies régulières comme Air France, se doivent d’appliquer cette réglementation internationale.

Chaque flacon, gel ou aérosol devra obligatoirement faire moins de 100mL. L’ensemble devra être placé dans un sac plastique transparent et fermé.

Le sac devra avoir une contenance maximum de 1L et une dimension maximum de 20x20cm. Attention, un seul sac en plastique par passager. Le sac devra pouvoir être aisément fermé, voyagez léger.

Les bouteilles d’eau minéral ou de jus de fruits ne passeront pas au delà de ce contrôle et vous devrez les jeter. Cependant, vous pourrez en racheter juste après dans les magasins situés juste après.

Astuce 1 : les sacs congélations du commerce sont parfaits pour remplir ce rôle

Astuce 2 : les liquides que vous ne pouvez pas prendre en cabine, vous pouvez les mettre dans votre bagage en soute

Attention : les liquides qui ferait plus de 100mL devront être remis à l’agent pour destruction

Les médicaments

Si vous avez des médicaments, prenez les avec vous et jamais dans le bagage en soute. Il arrive en effet que certain bagage en soute soit égaré et vous ne pourriez pas prendre vos médicaments une fois à destination. Apportez avec vous l’ordonnance du médecin.

Les personnes ayant des allergies au lactose ou au gluten par exemple peuvent emporter des aliments nutritionnels spécifiques et nécessaires pour voyager.

Si vous avez subi une opération (broche métallique par exemple) ou que vous portez un pacemaker ou un dispositif similaire, concervez près de vous votre certificat médical à votre nom.

Les contrôles avec bébé

Si vous voyagez avec bébé, il n’y a pas de restriction sur la quantité d’aliment. Cependant, un agent examinera minutieusement l’ensemble des aliments que vous aurez amené ce qui pourra rallonger le temps de passage. Un siège bébé trop grand pour aller dans le scanner pourra aussi passer les contrôles. Il sera aussi lui aussi examiné.

Les scanners

Vous devrez déposer l’ensemble de ces objets dans des bacs en plastique mis à votre disposition. Ils passeront tous avec votre bagage à main dans un scanner où un opérateur vérifiera qu’aucun ne contiennent d’objets dangereux. Le scanner se situe juste à côté de vous, vous ne perdrez donc rien.

securite scanner depart

Vous n’avez pas besoin de vous souvenir de l’ensemble de ces paragraphes, de nombreux panneaux vous rappellerons quoi faire le moment venu et si de nouvelles réglementations doivent être appliquées.

En parallèle du passage de vos objets au scanner, vous serez invité par un agent de sécurité à passer sous un portique de sécurité chargé notamment de détecter le métal. Si vous avez oublié de la monnaie dans vos poches, il est fort probable que l’agent vous demande de repasser sous le portique.

Récemment, de nouvelles machines ont fait apparitions. Ces scanners dernières générations sont chargés de détecter, en plus du métal, toutes les molécules utilisés dans la fabrication de substances dangereuses ou illicites. Il existe aussi des scanners complets qui permettent aux agents de vous voir «nu» comme dans les scanners médicaux.

Il arrive parfois qu’une palpation soit effectuée. Pas d’inquiétude, il s’agit d’agent de sécurité formé. Il vous détaillera avant de commencer ce qu’il va faire.

Les objets interdits en cabine

Si vous avez l’intention de passer les contrôles avec des objets douteux, il y a peu de chance que vous y arriverez ! Pour rappel, tous les objets métalliques et tranchants sont interdits.

Attention : les limes à ongles et autres aiguilles à tricoter en métal ne passeront probablement pas.

Il ne faudra bien sur pas emmener des substances explosives, inflammables ou toxiques mais vous vous en doutiez déjà.

Ami fumeur : vos briquets ne pourront pas embarquer, pensez à prendre des allumettes pour fumer à l’arrivé !

Armes à feu chargées découverts dans les bagages enregistrés

Les armes à feu (et leur imitation), bouteilles de gaz, thermomètres… ne sont pas non plus les bienvenus à bord.

Prévention et utilité des contrôles

On peut se demander à quoi servent l’ensemble de ces contrôles. La Transportation Security Aviation (TSA) est l’agence en charge de la sécurité du transport aérien civil aux USA. Elle a décidé de mettre en ligne les objets les plus dangereux qu’elle a pu saisir lors des différents contrôles sur une semaine.

Loaded Firearm (LAX)

Arme chargée – aéroport de Los Angeles

Sur 30 armes retrouvées sur la semaine, 27 étaient chargées.

(L-R) Gearshift Grenade (SEA)

Différents modèles de grenades inertes trouvées dans les différents aéroports américains.

De la grenade au détonateur, on s’étonne de penser que des passagers pensent monter dans l’avion avec ce type de matériel.

Flashbang Grenade (PDX)

Grenade assourdissante

M60 Igniter (SAN)

Un détonateur chargé

Un détonateur chargé – Minneapolis

Stun Guns Discovered at (L-R) LAS, MCO, MDW, MDW, SMF, BNA, BOI

14 tazers confisqués sur la semaine

Couteaux découvert à AUS, LGA, OAK, BDL, EWR, BUF

Florilège d’armes prohibés

(LR) Pistolet Laser Pointer (BDL)

Pistolet laser / spray au poivre

Armes à feu chargées découverts dans les bagages enregistrés

Des bagages à mains dangereux

Nous venons de le voir, certaines personnes n’hésitent pas à tenter d’embarquer avec des armes et des objets que nous croisons rarement. Heureusement que les autorités aéroportuaires sont là pour nous protéger.

Vous allez adorer

A propos de l'auteur Benjamin Antoine

HappyFlight

Ancien personnel navigant commercial (steward) sur court, moyen et long courriers, je garde une passion pour l'aérien.