Corsair Fly devient Corsair International

par Benjamin Antoine, , mise à jour
SS / CRL

Depuis quelques temps beaucoup de compagnies se lamentent sur leur sort. Pas assez de passagers, pas assez de sous dans les caisses… Une compagnie Française a vraiment pris les choses en main : Corsair International (Ex : Corsair Fly).

Un changement de nom bénéfique

Afin de repartir sur de bonnes bases, la compagnie à modifier son nom en passant de Corsair Fly à Corsair International. La nouvelle marque permet à la compagnie de sortir de son côté charter – «bas de gamme». Dans l’esprit collectif «International» peut encore faire rêver en laissant l’esprit des potentiels passagers imaginer des destinations lointaines…

corsair ancien logo

corsair nouveau logo

Ayant effectué mes tous premiers vols dans les années 90, je suis nostalgique du premier logo qui me rappelle mes premières vacances à l’étranger. Mais l’évolution entre le second logo et le nouveau est plus que positive. Le sourire de l’ancien modèle, (logo du groupe TUI), faisait immédiatement penser «C’est encore un charter». Mais il rappel également le sourire des paquets Amazon.

Le nouveau, avec l’écriture italique nous rend la compagnie plus énergique, plus réactive et qui est rappelé par la voile dans le petit dessin. L’ensemble est beaucoup plus sobre et haut de gamme.

Un nouveau slogan

«Le ciel sourit enfin aux familles», slogan de la compagnie pendant de nombreuses années devrait également disparaître pour laisser place à «Corsair, ouvrons d’autres horizons». Il faut reconnaître que l’ancienne signature ne correspondait pas vraiment à une compagnie régulière qui se veut d’un certain standing.

Une bonne flotte

A quoi sert de partir avec des avions à moitié vide, plus gourmands en kérosène, plus anciens ?

Afin de devenir plus efficace est moins coûteuse, Corsair a pris une excellente décision. Remplacer les Boeing 747 par des Airbus A330. Emportant près de 230 passagers en moins, l’Airbus A330 et également plus économe en carburant. Progressivement, les derniers 747 seront remplacés.

Une rénovation des cabines

cabine corsair

Point cruciale du développement, la rénovation des cabines. Un gain d’espace non négligeable. Sur les 747, ce sont pas moins de 50 sièges qui ont été supprimés contre 19 sur les 330-200. Les passagers en classe éco ont vu des écrans individuels apparaître. Les passagers premium gagnent en confort grâce aux nouveaux sièges.

Des premiers retours positifs

En investissant entre 5 et 7 millions pour rénover un appareil, le transporteur a misé gros. Les premiers retours disponibles sur What The Flight sont positifs.

Les plats étaient très bons, élaborés et santé
Gisaza de retour de Montréal

En terme de sécurité, on ne peut rêver mieux, avions récents sur cette déserte, peu bruyant et bénéficiant d’un éclairage multicolore reproduisant les cycles lumineux d’une journée (..)
Un écran individuel tactile sur chaque siège (qui fonctionne, parce que merci les compagnies qui proposent soit disant un écran ou il faut appuyer comme un malade), personnel souriant et disponible (…)
Un espace vraiment confortable pour les jambes (je fais 1m78), bref, un vol très agréable.
Gary0166 à destination de Point à Pitre

L’avis de What The Flight

En conclusion, nous pensons que Corsair International est un exemple à suivre. Elle a su comprendre les attentes des voyageurs. Oui, l’espace en éco n’est toujours pas énorme, mais elle a su rajouter les petits plus qu’il fallait tout en gardant des tarifs attractifs.

Vous allez adorer

A propos de l'auteur Benjamin Antoine

HappyFlight

Ancien personnel navigant commercial (steward) sur court, moyen et long courriers, je garde une passion pour l'aérien.