L’année 2013 d’Europe Airpost

par Benjamin Antoine, , mise à jour
5O / FPO

Après une année en demi-teinte pour l’aérien Français, Europe Airpost tire son épingle du jeu en faisant les bons choix stratégiques.

Des chiffres positifs

Fait toujours assez rare dans l’aéronautique, Europe Airpost (EAP) est une des rares compagnies françaises à clôturer son exercice annuelle avec un résultat net positif de 2,7 millions d’euros. Il est également important mettre ce chiffre en rapport avec la baisse de 8% des heures vol par rapport à 2012.

28 750 heures de vol ont été effectuées dont 16 350 en vols passagers et le reste en vol cargo.  Durant les même périodes ce sont 550 000 passagers et 53 000 tonnes de fret qui ont emprunté les lignes d’EAP.

Une ponctualité exemplaire

Europe-Airpost-B737-300-QC-10-695x461

Sur 16 350 vols passagers effectués en 2013, le transporteur peut se vanter de n’avoir connu aucune annulation et 94.5% de départ avec 15 minutes de retard.

 Une flotte en évolution

Europe-Airpost-Quick-Change-02-695x461

Afin de garder une cohérences dans sa flotte, EAP est resté fidèle au constructeur Boeing et elle a même renouvelé sa confiance en commandant deux Boeing 737-700 (passagers) et deux B737-400 (cargo). Les appareils de transport de marchandise ont rejoint la flotte en ce début d’année, les autres arriveront d’ici quelques semaines.

A ce jour, la compagnie possède une flotte de 18 B737 de divers types.

Une évolution de l’offre

Europe-Airpost-Vols-Passagers-03

Afin de faire profiter au plus grand nombre de la qualité de ses services, la compagnie a développé en complément des vols dits charters, une offre de vols réguliers.  Elle rejoint désormais des villes telles que Glasgow, Halifax, Grenoble, Rennes…

Vous allez adorer

A propos de l'auteur Benjamin Antoine

HappyFlight

Ancien personnel navigant commercial (steward) sur court, moyen et long courriers, je garde une passion pour l'aérien.