Test : La nouvelle classe Affaires et Economy d’Air France

par Benjamin Antoine, , mise à jour
AF / AFR

Nous avons eu l’occasion de tester la nouvelle classe Affaires de la compagnie Air France lors d’un vol entre New-York et Paris. A cette occasion nous avons également essayé le nouveau siège de la classe Economy.

Le siège

En classe Economy

02-siege-economy

Les 10 000 nouveaux sièges qui seront installés sur 44 B777 d’ici juillet 2016 offrent un gain d’espace pour les jambes et les genoux. La têtière moelleuse s’ajuste en hauteur et sur les côtés. Les accoudoirs sont totalement relevables. Le petit plus : les oreillers très confortables.

En classe Affaires

Business_Vue_76

Grandement critiquée pour son manque d’intimité et le lit-toboggan, Air France a su tirer les leçons de ses erreurs passées. Le nouveau siège offre une position-lit (100% horizontal) avec une longueur de couchage de 196CM et 68 cm de large. Les cloisons permettent une meilleure intimité.

20140626_000735.2

La ceinture est même équipée d’un airbag !

Le petit plus, à son arrivée, le passager trouvera une trousse confort composée de produits Clarins.  Il aura également à disposition, des chaussons, des écouteurs à réduction de bruit, des chaussettes et un sac pour ranger les chaussures.

Notre avis

Air France a totalement gagné son pari dans la classe éco qui offre un réel gain de confort (pour les grands aussi) et un écran très agréable à utiliser. En classe Affaires, le résultat est également très satisfaisant et l’utilisation de l’écran est très fluide.

L’écran individuel

Afin de rester en phase avec l’air du temps, le transporteur n’a pas oublié l’importance des divertissements pour les voyageurs occasionnels comme fréquents. Le temps des petits écrans, non tactiles, est révolu, place aux tablettes intégrées.

En classe Economy

13-siege-economy-accroche_casque
Les voyageurs de la classe Economy pourront désormais profiter d’un écran HD, tactile, de 22,9 centimètres contre 15 à 20 centimètres pour les anciennes générations. Une prise USB est également disponible.

Plus de 1000h de programmes seront disponibles en 12 langues, dont le Chinois et l’Arabe, égalant ainsi les transporteurs les plus avancés en matière de divertissements

En classe Affaires

20140626_000106

Proposant les mêmes programmes, les écrans de la classe Affaires affichent une taille de 41cm. Une télécommande – écran tactile est également à disposition. Elle permet de naviguer parmi les programmes ou encore de vérifier la position de l’avion sans avoir à couper son programme sur l’écran principal. Le casque réducteur de bruit permet de profiter du film ou de dormir sans entendre le bruit des moteurs.

Notre avis

Bien qu’il ne s’agisse pas des plus grands écrans du marché, ils remplissent parfaitement leurs tâches à savoir nous divertir. L’environnement similaire à une tablette rend son utilisation très ludique.

Les prestations

En classe Economy

Composite-homme-Champagne

Sur la quasi-totalité du réseau long-courrier et partiellement sur les vols à destination de Bangkok, Cancun, Montréal, des Caraïbes et de l’Océan Indien, les clients pourront profiter en première prestation :

D’un apéritif avec du champagne, et diverses boissons alcoolisées ou non, accompagné de biscuits salés. Ils auront ensuite le choix entre deux plats chauds.

Sur les long-courriers (plus de 08h30), une seconde prestation chaude est désormais proposée et sur les vols de 10h30 et plus des glaces seront offertes.

Composite-enfant-ecran

Le menu enfant  a également été revisité avec une vaisselle colorée, des couverts ludiques et une boîte fraîcheur renfermant de la confiture , une barre chocolatée…

En classe Affaires

20140626_013603

Offrant toujours des prestations signées par des chefs reconnus internationalement comme Régis Marcon, Michel Roth, Guy Martin, les nouveautés viennent principalement de la nouvelle vaisselle qui est plus soignée.

Notre avis :

N’ayant pu tester les nouvelles prestations de classe Economy nous ne pourrons la juger même si il faut le reconnaître que nous sommes très enthousiaste par les annonces.

En classe Affaires, les repas étaient très bons.
Nous avons cependant deux petits regrets. La présence d’un chef à bord mettrait réellement la gastronomie française à l’honneur. Il faudrait également revoir le service et ne pas obligatoirement tous servir en une fois.

Après de multiples annonces assez critiquées, Air France montre qu’elle a réussi à renaître même si il y a encore quelques petits points à améliorer.

Vous allez adorer

A propos de l'auteur Benjamin Antoine

HappyFlight

Ancien personnel navigant commercial (steward) sur court, moyen et long courriers, je garde une passion pour l'aérien.