Billet (contrat, perte/vol)

Contrat

Le billet d'avion est votre titre de transport.

Il peut indifféremment s'acheter auprès de la compagnie aérienne ou auprès d'une agence de voyages, soit par vente directe au comptoir soit par vente à distance (téléphone, internet, etc.). A côté du billet sous forme classique dont les coupons de vol délivrés aux passagers sont émis sur support papier rempli manuellement ou par procédé automatique, les passagers peuvent désormais se voir également proposer, sur les vols de certaines compagnies, la délivrance d'un billet émis sous forme électronique, auquel cas, il leur sera remis sur demande un reçu itinéraire passager.
Quand il s'agit d'un vol «charter», le billet se présente généralement sous la forme d'une contremarque que le client reçoit par la poste, ou qui lui est remise quelques jours avant le départ, voire seulement à l'aéroport.

Sur la souche du billet ou sur le reçu itinéraire, figurent les indications suivantes :

  • Le nom de famille et le prénom du passager.
  • Le ou les parcours à réaliser (s'il n'y a pas d'arrêt du passager en cours de voyage, sur les vols directs comportant une escale intermédiaire, le nom de la ville est précédé d'un X).
  • Le code du transporteur et le numéro de votre vol : Attention, à ce sujet il faut savoir que le transporteur dont le nom figure sur votre billet n'est pas nécessairement celui qui assurera votre transport. La compagnie peut affréter un autre transporteur, ou effectuer ce vol en partenariat avec une autre compagnie, dans le cadre d'un accord de partage de codes.
  • La classe, s'il y a lieu, ou au moins le code du tarif acquitté.
  • La date et l'heure de départ du ou des vol (s) à emprunter.
  • L'état de la réservation (la mention OK signifie «place confirmée»).
  • Le montant du tarif, les taxes et le mode de paiement.
  • La date limite à laquelle le voyage doit être commencé ou terminé.
  • La première date de retour autorisée, le cas échéant.
  • La franchise de bagages.
  • La date et le lieu d'émission.

Avec votre billet (coupons de vols ou document d'identification dont les références ont été communiquées lors de la réservation d'un billet électronique), vous pourrez obtenir, au moment de l'enregistrement, la carte d'accès à bord sur laquelle figurera, s'il y a lieu, votre numéro de siège et la mention fumeur ou non-fumeur et dont vous devrez conservez le talon.

Un billet d'avion constitue un contrat entre le transporteur et le passager, même s'il a été acquis par l'intermédiaire d'une agence de voyages. Il faut que vous preniez connaissance des conditions de ce contrat de transport, dont l'essentiel figure soit au verso des coupons de vol ou sur la pochette qui les accompagne pour les billets classiques soit sur votre reçu itinéraire pour les billets électroniques, en particulier en ce qui concerne les limites de responsabilité en matière de transport des personnes et de leurs bagages, en application de la Convention de Varsovie de 1929 (Voir rubriques Convention de Varsovie et Responsabilité).
Vous y trouverez aussi des précisions relatives aux tarifs, à la durée de validité des billets, aux horaires, aux formalités à accomplir (enregistrement, documents de sortie, etc.).
Pour le reste, le billet renvoie aux conditions générales de transport, document qui peut être consulté sur demande auprès du transporteur.

 

Perte ou vol de billet

Pensez à photocopier votre billet (coupons de vols, ou reçu itinéraire) avant le départ : vos démarches seront facilitées en cas de perte ou vol.

Si vous deviez voyager sur lignes régulières au tarif normal et si vous perdez votre billet d'avion, avertissez-en aussitôt la compagnie ou l'agence de voyages qui vous l'a vendu (une déclaration écrite, dans un délai maximum de six mois à compter de la perte ou du vol, est souvent exigée par les transporteurs).

Vous pourrez être remboursé (moyennant, la plupart du temps, le prélèvement d'une somme modique pour frais de dossier), mais il faudra attendre que la compagnie ait acquis la certitude que personne n'a utilisé ce billet ou n'en a obtenu le remboursement.

On vous remboursera donc, en principe, un an après la date d'émission du billet (ou la date de commencement du voyage, en cas de perte ou vol d'un billet aller-retour déjà partiellement utilisé) s'il s'agissait d'un plein tarif dont la durée de validité est d'un an ; ou à l'issue d'un délai plus court s'il s'agissait d'un billet à validité limitée dans le temps.

En attendant, pour effectuer le vol prévu, vous devrez acquérir un autre billet en remplacement !

Si votre billet vous a été dérobé, pensez aussi à en faire la déclaration de perte auprès de votre commissariat de police en vous munissant de votre facture ou d'une preuve de paiement.

En revanche, en cas de perte ou de vol d'un billet "charter", il ne vous sera souvent pas possible d'en obtenir le remboursement.
De même, certains tarifs promotionnels sur lignes régulières ainsi que la plupart des tarifs réduits les plus bas proposés à l'année sur les vols réguliers n'ouvrent parfois droit à aucun remboursement si le billet est perdu ou volé. Soyez donc très vigilant et pensez, lors de l'achat de tels billets, à souscrire une assurance vous garantissant contre ces risques.


Cession de billet

Les titres de transport étant en principe nominatifs, les billets établis au nom d'un passager ne sont en général pas transférables au profit d'une autre personne.

Toutefois, lorsque le titre de transport a été vendu avec d'autres prestations terrestres pour constituer un forfait touristique (Voir rubrique Forfait), l'acheteur initial peut, en cas d'empêchement, céder sans pénalités l'ensemble du forfait à une autre personne à condition d'en informer son agent de voyages par lettre recommandée au plus tard 7 jours avant le début du voyage.

Mais s'il s'agit d'un transport «sec», toute substitution de nom de passager ou toute cession de billet par son titulaire, sans accord préalable de la compagnie (la demande peut en être faite auprès de l'agence de voyages qui la transmettra au transporteur), est interdite.

Si la compagnie aérienne autorise le changement de nom, cette modification peut entraîner le paiement d'une pénalité, modique si la demande intervient très longtemps avant le départ, mais beaucoup plus lourde si le préavis est plus bref.
En outre, certaines agences stipulent que toute modification, même de nom, sera refusée si elle est faite peu de temps avant le départ. Le délai requis étant variable selon les agences et/ou compagnies, ainsi que selon le type de billet détenu, il est donc conseillé de consulter attentivement les différentes conditions de vente sur ce point.

Articles de fond Voir tous

Qu’est-ce qu’un charter?

Qu’est-ce qu’un charter?

A l’approche des vacances d’été, beaucoup d’entre vous se posent des questions au sujet des vols charters. Est-ce aussi sûr que les compagnies dites « régulières »? Le confort est-il aussi horrible que ce que l’on peut lire? Les éléments de réponse qui suivent concernent les compagnies des pays occidentaux (France, Allemagne, Italie, Royaume-Uni, USA…). Qu’est-ce qu’un ... Lire la suite »

Comment est déterminé le prix d’un billet d’avion?

Comment est déterminé le prix d’un billet d’avion?

Lorsqu’on organise son prochain voyage ou qu’on cherche simplement à se déplacer sur une longue distance, il est courant de comparer les prix des différentes compagnies de vol. On constate alors une grande fourchette de prix. Le tarif des billets d’avion peut en effet varier de plusieurs centaines d’euros pour le même trajet. C’est pourquoi beaucoup préfèrent réserver un ... Lire la suite »

La température et l’humidité de la cabine d’un avion

La température et l’humidité de la cabine d’un avion

Beaucoup de personnes sont souvent gênés par la température et l’humidité en cabine. En nous demandant d’augmenter ou de baisser la température, ils s’attendent généralement à un effet immédiat. Ce qui est malheureusement impossible en moins de 20 minutes. La température dans les avions Sur les gros porteurs (A330/A340/B767…), la climatisation est répartie en 3 zones ... Lire la suite »