La cigarette en avion

par Florian David, le 24 octobre 2015

14h sans fumer peut être un vrai calvaire pour une personne addict mais il existe de bons moyens de faire passer l’envie.

cigarette en avion

Crédit photo: flickr CC roychung1993

Les risques en avion

Fumer à bord d’un avion présente un réel danger pour l’ensemble des occupants de l’avion. Une cigarette mal éteinte, jetée dans une poubelle peut entraîner un incendie incontrôlable.

En fumant à bord d’un appareil, un feu pourrait se développer à l’insu de tous (dans une poubelle par exemple). Un feu qui est en activité depuis une minute nécessiterait une citerne d’eau pour en venir à bout. La plupart des incendies ont conduit à une catastrophe.

Exemple d’effet d’un départ de feu sur un avion. En vol, l’appareil n’aurait eu aucune chance.

Fumer en avion peut mener en prison

Fumer à bord ou porter atteinte aux détecteurs de fumées est passible de poursuites.

Si jamais l’envie vous venez d’aller à l’encontre de ces indications, le commandant de bord pourrait décider de dérouter l’appareil vers l’aéroport et de vous remettre aux autorités dès le posé. Le déroutement sera à vos frais (plusieurs dizaines de milliers d’euros).

En se déroutant vers un territoire américain, vous risquez de la prison ferme ainsi qu’une amende de plusieurs milliers d’euros. Bien entendu, la compagnie peut ne plus vous acceptez à bord de ses appareils et si elle est la seul à desservir le pays, je vous souhaite bonne chance pour le retour…

prison fumer avion

Crédit photo: flickr CC Aapo Haapanen

Les substituts pendant le vol

Pour pallier au manque, il existe plusieurs solutions.

Depuis quelques années, les compagnies proposent sur moyen et long courrier un substitut nicotinique. Il vous sera généralement proposé sous forme de patch. Beaucoup de mutuelles prennent en charge une petite quantité de substitut, n’hésitez pas à vous renseigner.

L’autre solution qui peut être efficace est la cigarette électronique (Wikipedia). Mais une fois encore beaucoup de compagnies ne l’autorisent pas à bord. Si jamais vous désirez en utilisez une, demandez d’abord à l’équipage.

Vous allez adorer