American Eagle

2 avis - - Mise à jour il y a 13 heures
MQ / EGF

Trop de retard



Après avoir débarqué de notre vol de New York et avoir mangé nous rejoignons notre porte d'embarquement situé a l’extrémité du terminal d'où partent...

Lire la suite de « Trop de retard »
Economie MIA - EYW + de 2 ans 1 réactions 22 vues
Flous95

Vol retardé mais PNC géniale



Ce vol était le dernier de trois vols depuis la Grenade dans les Antilles. Il a d’abord été retardé d'une trentaine de minutes puis encore d'une quarantaine de minutes sans qu'on nous fournisse de raison. Il semble que l'équipage qui opérait notre vol en opérait un autre juste avant et ils étaient retardés. Rien de dramatique comme retard mais le manque de communication est toujours un peu frustrant.

De plus, alors qu'on apprenait le second retard, on a demandé via l'intercom à tous les passagers de se présenter aux comptoirs de la porte d'embarquement pour refaire l'enregistrement. Une procédure inhabituelle pour laquelle on ne nous a fourni aucune raison.

Le vol s'est déroulé sans encombre. Je dois d'ailleurs lever mon chapeau à l'unique PNC à bord qui, par son sourire et son attitude positive a su nous faire oublier cette mésaventure.

L'avion est un petit jet régional au confort limité mais pour un vol d'environ une heure et demi, on peut survivre. Aucun service à bord car le vol était trop court.

Lire la suite de « Vol retardé mais PNC géniale »
Economie LGA - YUL + de 3 ans 3 réactions 12 vues
olinadeau
Donner mon avis

2 avis de voyageurs

Note globale

3 / 5
3 étoiles sur 5 - Basé sur 1 avis
5 étoiles
0%
4
0%
3
100%
2
0%
1
0%

Résumé des notes

Rapport qualité / prix 2 / 5
Confort 3 / 5
Service 2 / 5
Sécurité perçue 5 / 5
Gestion des bagages 4 / 5
Confort 3 / 5
Détail des notes »

classé par Date  - Note  - Intêret

filtré par 

3 articles du blog

La rédaction de What The Flight vous informe de l'actualité

Dispute à bord : deux hôtesses débarquées

Dispute à bord : deux hôtesses débarquées

par Benjamin Antoine, le 22 septembre 2012

Un vol d’American Eagle a dû retourner au parking pour débarquer deux hôtesses. 

Le vol3823 d’American Eagle qui devait relier New York (JFK) à Washington D.C a subi quatre heures de retard pour une raison peut commune : les deux hôtesses présentes se sont chamaillées.

Selon les témoins, au moment où l’appareil a commencé à rouler, les deux navigantes ont commencé à discuter. La situation commençait donc à s’envenimer.

Dan Alexander, un passager présent ce jour là explique que la cabine a été informé par les pilotes que les deux hôtesses ne pouvaient pas travailler ensemble, et qu’ils allaient donc devoir retourner à la porte pour les débarquer. Il a été surpris de la situation vu la durée du vol (1h).

La compagnie mettra quatre heures à faire arriver un nouvel équipage.

Les deux hôtesses vont être convoquées par leur supérieur.

Les 10 compagnies les plus sûres

Les 10 compagnies les plus sûres

par Benjamin Antoine, le 18 juin 2012

L’agence de notations suisse du transport aérien ATRA vient de dévoiler son classement des meilleurs transporteurs aériens. 

Afin d’établir le classement, l’agence a pris en compte pas mois d’une 15aine de données.

L’organisme a déclaré au Parisien :  «Des paramètres quantitatifs (comme l’âge moyen de la flotte) ou des paramètres qualitatifs (comme l’homogénéité de la flotte) ont fait l’objet d’analyses mathématiques pour générer un indicateur synthétique et un classement multicritères».

L’agence regrette de na pas avoir pu intégrer les crashs. Mais cette approche est selon eux très limitée. Ils précisent que le taux d’accident dans l’aviation commercial est trop faible. Celui-ci ne permet d’obtenir des interprétations statistiques valides.

Le classement par ordre alphabétique :

Air Canada
Air France – KLM
AMR Corporation (American Airlines et American Eagles)
Delta Airlines
International Airlines group (British Airways et Iberia)
Lufthansa
Qantas
Southwest Airlines
United Airlines
US Airways

Source : Sécurité aérienne

Près d’1 000 000$ d’amende pour American Eagle.

Près d’1 000 000$ d’amende pour American Eagle.

par Benjamin Antoine, le 25 novembre 2011

La compagnie American Eagle a reçus une amende record de 900 000$.

En avril 2010, une loi a fait son apparition aux USA. Celle-ci punit les compagnies faisant patienter plus de 3 heures leurs passagers dans un avion, bloqué sur le tarmac.

Le 29/05/2011, 15 vols de cette compagnie venait de se poser sur l’aéroport de Chicago. La plate-forme était visiblement embouteillé à cause du mauvais temps. Les passagers sont restés bloqué pendant 03h45.

Sur les 900 000$ d’amende, 650 000 $ seront versés au gouvernement américain. La somme restante servira a indemnisé les 600 passagers.