AA c'est pas AAA

Avis de AirNapoleon sur le vol American Airlines AA1693 entre Orlando Intl et Chicago O'Hare du 09/06/2014 en Première
AirNapoleon AA / AAL MCO / ORD
Cet avis relate une expérience vécue il y a plus de 3 ans. Les notations ne sont pas utilisées pour le calcul de la note globale.

Voilà un vol chez l'Oncle Sam avec tout ce qu'on peut reprocher aux vols américains : hôtesse à l'accent incompréhensible à l'enregistrement, attente interminable au contrôle, fouillage intégral de sac à cause d'un magnet Kennedy Space Center, aéroport inconfortable et bruyant visiblement opéré par Starbucks et Burger King, retard au décollage et embarquement en mode cacophonie avec les vols de Miami, avion Super 80 (celui ou les réacteurs sont tout à l'arrière du fuselage) pas super et bien plus vieux que les années 80, steward gominé et particulièrement lent, choix de repas non disponible et alternative chlorée (salade de betteraves), voisin qui ronfle après avoir englouti trois coca, atterrissage au plus vite et tant pis pour les oreilles, course à ORD pour rejoindre - de justesse - l'avion suivant. Tout cela en cabine First, en rappelant que pour les vols intérieurs First veut dire Business et Coach veut dire Economy. Et en place 3A c'est à dire en première rangée.

Mais il faut reconnaître quelques points positifs.

On est aux US, on a des gros sièges en cabine avant plutôt qu'un siège laissé vide. Prise électrique. Couverture individuelle chaque siège.

L'accueil en cabine est complet avec boisson servie en gobelet et prise de la veste pour la suspendre entre le dernier siège et la paroi de séparation de cabine. Process commun AA US que je n'avais jamais vu ailleurs.

Sur un vol de 2h16 on reçoit un apéritif (avec nuts chauffées) puis un plateau assez copieux et pas trop gras : salade betterave poulet noix fromage sauce et cookie, mélangez le tout... Vaisselle convenable et verre en verre. Le steward reste en cabine, certes il est lent mais il est attentif à dégager les plateaux vides ou proposer plus à boire.

En fin de vol distribution du bonbon AA à la menthe et confirmation des correspondances pour les passagers avant. Annonce détaillée ensuite au micro.

Il y a du wifi à bord. Ce n'est pas trop cher (à partir de 3 dollars pour 30 minutes jusqu'à 9 dollars pour la journée) surtout que ça compte en minutes pas en kilooctets. Pratique pour le mail, facebook, le chat ou pour lire WTF, avec un bon débit. Mais le nom reste ridicule : gogo wifi.

A défaut de payer on peut consulter gratuitement le statut du vol : sa porte d'arrivée, son tapis bagage, le retard estimé, la porte où il faut courir pour rejoindre le vol suivant...

On se tape les annonces bruyantes (turbulences) ou répétitives (sécurité) mais uniquement en anglais c'est moins long.

Et surtout en Super Constellation 80 il y a une sortie de secours par la queue de l'avion... ça change des 2 à l'avant 2 au milieu et 2 à l'arrière !

Générale
Note globale
3 / 5
Rapport qualité / prix
3 / 5
Au sol
Enregistrement et embarquement
2 / 5
A bord
Confort
3 / 5
Service
3 / 5
Sécurité perçue
3 / 5
Nourriture
3 / 5
Partager !
Avis utile ?
8
0
Par AirNapoleon, à propos de American Airlines, , près de Paris, Île-de-France, France, via son mobile
Mise en ligne par Florian de What The Flight, le 10 juin 2014, voir la version originale
Cet avis a été consulté 633 fois
Signaler ce contenu

Vous représentez American Airlines et vous souhaitez répondre à cet avis ou être notifié par email lorsqu'un avis est publié sur votre compagnie ? Merci de nous contacter !

  • Sortie arrière
  • Apéritif
  • Repas offert
  • Avion en porte

2 commentaires RSS Commentaires

Ajouter un commentaire

Consulter les avis sur American Airlines