Classe Affaire misérable

Avis de Mikiki sur le vol Air Canada entre Toronto Lester B. Pearson Intl et Paris Charles De Gaulle du 05/08/2016 en Business
Mikiki AC / ACA YYZ / CDG

Nous sommes partis avec 40mn de retard, pour attendre des passagers en correspondance, ce qui est compréhensible et excusable, même si pour nous, nous avons raté le train en correspondance à Paris.

Cela permit aux hôtesses de prendre nos commandes pour les repas, ce qui nous fit saliver d'avance, bien que le verre d'accueil soit un petit mousseux insignifiant (il y a 2 ans, l'accueil se faisait au Champagne Drapier, le bonheur).

Et nous décollâmes, sans problèmes.

Et nous attendîmes, très longtemps, bien que le signal des ceintures se soit éteint depuis 30mn.

Mon compagnon de voyage, situé dans la partie gauche de l'avion (siège 3D) fut servi le premier d'un apéritif. Et moi, j'attendais patiemment que le chariot fasse le tour de la classe affaires (il n'y en avait qu'un chariot et j'étais en 3G (du côté droit de l'avion). Je fus quand même servi approximativement 30mn après mon compagnon, d'un verre de Champagne Drapier (il en restait quand même) qui avait réchauffé pendant son trajet et qui était tiède ! Une gorgée me suffit et il resta sur la table. Et l'attente reprit... Au bout d'1h30 après l'extinction du signal lumineux, j'en eus assez, je déposai mon verre sur la table du fauteuil voisin (qui n'était pas occupé), et je commençai ma nuit, le ventre vide. Mon compagnon fit la même chose quelque temps après.

Pendant la nuit, je me réveillai et une hôtesse sauta sur moi pour me proposer mon repas, mais j'avais surtout à cette heure envie de dormir. Je lui demandais par contre d'éteindre les lumières de la cabine qui étaient allumées comme en plein jour. Ce fût impossible, car le système était "broken" ...

J'aperçus à mon réveil, de l'autre côté de l'allée , passer un plateau avec des serviettes chaudes, mais ce plateau courait ver l'arrière sans s'arrêter pour nous ...

Le petit déjeuner fût plus rapide heureusement et je vis arriver mon omelette, à peine tiède et sans goût, des fruits fades et non mûrs, et je laissai les plats sur le plateau ...

C'est la première fois dans mes voyages que je rencontre autant d'incompétence : j'imagine que l'équipage était en initiation et n'avait pas été formé au service d'une classe affaires ni au fonctionnement des micro-ondes. Ce n'est pas la première fois que je vole sur Air Canada, et, sur les vols précédents, les stewards et hôtesses, même s'ils ne sont pas très "friendly", étaient très professionnels et je n'avais pas de reproches à leur faire.

Générale
Note globale
2 / 5
Rapport qualité / prix
1 / 5
Au sol
Enregistrement et embarquement
4 / 5
Gestion des bagages
2 / 5
A bord
Confort
1 / 5
Service
1 / 5
Sécurité perçue
2 / 5
Nourriture
1 / 5
Partager !
Avis utile ?
1
2
Par Mikiki, à propos de Air Canada, , près de France
Mise en ligne par Nicolas, le 22 août 2016, voir la version originale
Signaler ce contenu

Vous représentez Air Canada et vous souhaitez répondre à cet avis ou être notifié par email lorsqu'un avis est publié sur votre compagnie ? Merci de nous contacter !

Ajouter un commentaire

Consulter les avis sur Air Canada