Premier vol en A380 siège Duo

Avis de nashtags sur le vol Air France 178/6104 entre Paris Charles De Gaulle et Mexico City du 01/06/2017 en Economie
nashtags AF / AFR CDG / MEX

Le billet a été acheté sur AeroMéxico qui me permettait, tant à l'aller qu'au retour, de choisir un vol en A380 sur AirFrance ou en Dreamliner sur AeroMéxico à des horaires différents.

En comparaison, le prix du billet d'environ 850€ sur AeroMéxico m'aurait coûté pour le même aller-retour aux mêmes horaires sur les mêmes appareils à plus de 1500€ sur le site d'AirFrance ! Merci les comparateurs de prix de billets !

Le code de réservation AeroMéxico qui m'a été donné lors de l'achat ne fonctionnait pas sur le site d'AirFrance pour l'enregistrement. C'est avec de l'aide sur Twitter qu'AirFrance m'a transmis un autre code qui, s'il n'avait pas été demandé par mes soins, n'aurait tout bonnement pas été transmis, ni par AeroMéxico, ni par AirFrance, avant les 30 heures (délai d'embarquement).

Lors du web check-in sur le site d'AirFrance, j'ai voulu choisir un siège Duo en pont supérieur pour 30€ de plus mais le système m'a systématiquement renvoyé vers une page avec un message d'erreur et lorsque je re-tentais de choisir un autre siège, le siège précédemment choisi était indiqué «occupé».

AirFrance m'a dit que comme c'était acheté chez AeroMéxico, il ne m'était pas possible de choisir mon siège lors du web check-in et qu'il était uniquement possible de le faire à l'aéroport. AeroMéxico m'assurant à l'inverse que tout upgrade devait se faire via AirFrance. (On tournait en rond, donc...)

Enregistrement en comptoir dédié «Élite» donc rapide. Tous les sièges désirés (trois tentatives) en Duo lors du web check-in le jour d'avant étaient, à ma surprise, toujours disponibles.

Embarquement rapide pouvant utiliser la file SkyPriority après la Première, Business et Premium Éco mais à part avec la Première et Business, ils ne se sont pas formalisé et m'ont permis d'embarquer en même temps que les Premium Éco.

Sur la totalité des sièges Duo en pont supérieur, nous n'étions qu'une quinzaine à occuper la totalité des sièges. Ainsi, tous les passagers voyageant seuls avaient un siège vide à leur côté et la dernière rangée du milieu était vide. J'ai pu m'y allonger pour dormir un moment, ce qui était plaisant.

Le compartiment à bagage sur le coté ne me permettait pas de mettre mon sac à dos rempli, j'ai du le vider à moitié pour l'y placer. J'aurais pu le placer au-dessus de ma tête mais ça m'arrangeait bien d'avoir tout à portée de main.

Décollage à l'heure.

À remarquer que la prise USB avait assez de jus pour recharger un iPhone mais pas un iPad puisqu'après 2 secondes affichant le signal «chargement», la mention «aucune recharge» s'affichait.

Espace pour mes jambes suffisant.

Un snack a été servi très rapidement puis le déjeuner. Le steward m'a gentiment proposé un second plateau repas si je le voulais car il y en avait en trop. Le premier repas était composé de quelques quartier de pommes (un peu amères), d'un bout de camembert, d'un petit pain, de macaronis au fromage et légumes, d'une salade de lentilles corail et d'un flan. C'était très bon.

J'ai pas mal discuté pendant quelques heures à l'arrière avec un PNC et n'ai pas vraiment vu le temps passer car quand j'ai débuté la conversation nous étions avant l'Islande et quand je me suis rassis, nous étions au-dessus du Québec.

Au-dessus de Houston, nous avons fait un petit détour pour éviter des orages.

Un second repas nous a été servi environ 1 heure avant d'atterrir. Mon choix consistait en un gratin de pommes de terre, d'une petite tarte au citron excellente, et d'une sorte de salade au fromage frais et concombres. Avec un petit pain et un fromage frais.

Atterrissage impressionnant en venant du nord puis virage à 90 degrés pour atterrir d'ouest en est en survolant l'impressionnante et gigantesque ville de Mexico.

Arrivée à 15h50 et débarquement à 16h00, donc tout pile à l'heure.

Les bagages ont pris un peu de temps pour être livrés, mais rien d'exceptionnellement long. Ayant un statut Elite, j'ai parfois une étiquette «bagage prioritaire» apposée sur mes bagages. Cette fois-ci, ils ne m'avaient rien mis dessus.

Au final, très bon premier vol en A380.

Générale
Note globale
5 / 5
Rapport qualité / prix
5 / 5
Au sol
Enregistrement et embarquement
5 / 5
Gestion des bagages
4 / 5
A bord
Confort
5 / 5
Service
5 / 5
Sécurité perçue
5 / 5
Nourriture
5 / 5
Partager !
Avis utile ?
2
0

Opinions les plus lus sur Air France

Avis les plus utiles sur Paris Charles De Gaulle > Mexico City

Par nashtags, à propos de Air France, , près de Paris, Île-de-France, France
Mise en ligne par admin, le 12 juin 2017, voir la version originale
Signaler ce contenu

Vous représentez Air France et vous souhaitez répondre à cet avis ou être notifié par email lorsqu'un avis est publié sur votre compagnie ? Merci de nous contacter !

  • A380
  • Compartiment à bagage sur le côté
  • IFE
  • Snack
  • Premier repas
  • Second repas
  • IFE-Trajet
  • Arrivée à Mexico

Ajouter un commentaire

Consulter les avis sur Air France