Inconfortable mais correct.

Avis de jeff20e sur le vol Air France AF565 entre Beyrouth et Paris Charles De Gaulle du 02/06/2019 en Economie
jeff20e AF / AFR BEY / CDG

Retour du Liban après avoir effectué un circuit organisé par Clio.

L'enregistrement sur mobile est possible la veille mais il est impossible de choisir son siège et d'obtenir sa carte d'embarquement sur mobile !

Arrivé très tôt (12h20) à l'aéroport, il faut passer un premier contrôle d'identité et de sécurité (scan des bagages et passage par les portiques) pour accéder aux zones d'enregistrement. L'enregistrement ne sera possible qu'à partir de 12h55. Etant dans les premiers passagers ce sera rapide et je réussis à obtenir un siège couloir.

Le passage par l'immigration est rapide lui aussi : 10 minutes.
Après l'immigration on se retrouve dans la zone duty free, qui est aussi petite que le terminal. Il faut repasser un contrôle sécurité pour accéder aux portes d'embarquement. Le personnel n'est absolument pas aimable (ce sont des militaires) et on n'est clairement pas là pour rire...
La zone comporte peu de service, mais il y a un snack avec une zone fumeur. Certaines toilettes sont dans un état de propreté déplorable. La salle d'embarquement est grande et spacieuse et propose assez de sièges pour les passagers.

L'embarquement prévu à 15h10 est repoussé de 10 minutes. A 15h20 il débute par priorités zones. En entrant dans la passerelle un nouveau contrôle d'identité est effectué par la police (çà fait donc le 5e contrôle depuis l'extérieur) et plus loin avant l'avion, un contrôle aléatoire de sécurité des bagages à main est pratiqué.

A bord c'est un peu chaotique. Les PNC se contente de demander aux passagers de s'asseoir mais n'interviennent pas pour aider à placer les bagages ou indiquer les places.
Finalement les portes sont fermés à 15h50, le repoussage se fait dans la foulée et nous décollons à 16h03.

La cabine a la même configuration qu'à l'aller. C'est donc inconfortable, étroit, serré, et au bout d'une heure le mal de dos reprend tant le siège est confortable.

En terme de service, une fois en croisière, distribution des menus et d'une serviette rafraichissante, puis apéritif et un repas avec deux plats chauds au choix : boeuf ou végétarien. Je choisis le boeuf qui n'est ni bon ni mauvais. Un café termine le service (et un digestif est proposé, que je refuse).

La température sera correcte durant tout le vol.
Nous atterrissons à CDG à 19h02 et le débarquement débute à 19h12.

Le passage à l'immigration est long : la moitié des sas parafe sont HS et la queue est importante, et il y a un seul agent coté passeports UE. Je passe à 19h26.

Je récupère ma valise à 19h39 et peux sortir du terminal deux minutes après.

Générale
Note globale
3 / 5
Rapport qualité / prix
2 / 5
Au sol
Enregistrement et embarquement
3 / 5
Gestion des bagages
3 / 5
A bord
Confort
2 / 5
Service
3 / 5
Sécurité perçue
3 / 5
Nourriture
3 / 5
Partager !
Avis utile ?
8
0
Par jeff20e, à propos de Air France,
Mise en ligne par admin, il y a 15 jours, voir la version originale
Signaler ce contenu

Vous représentez Air France et vous souhaitez répondre à cet avis ou être notifié par email lorsqu'un avis est publié sur votre compagnie ? Merci de nous contacter !

  • Vol AF565 du 2 juin 2019. Cabine Eco.
  • Vol AF565 du 2 juin 2019. Cabine Eco.
  • Vol AF565 du 2 juin 2019. Cabine Eco.
  • Vol AF565 du 2 juin 2019. Cabine Eco.
  • Vol AF565 du 2 juin 2019. Cabine Eco.
  • Vol AF565 du 2 juin 2019. Cabine Eco. Menu.
  • Vol AF565 du 2 juin 2019. Cabine Eco. Menu.
  • Vol AF565 du 2 juin 2019. Cabine Eco. Menu.
  • Vol AF565 du 2 juin 2019. Cabine Eco. Apéritif.
  • Vol AF565 du 2 juin 2019. Cabine Eco. Repas.
  • Vol AF565 du 2 juin 2019. Cabine Eco. Café.
  • Vol AF565 du 2 juin 2019.

Ajouter un commentaire

Consulter les avis sur Air France