Service bien pensé, mais pas la meilleure compagnie asiatique

Avis de AirNapoleon sur le vol China Airlines CI66 entre Amsterdam et Bangkok du 31/10/2013 en Business
AirNapoleon CI / CAL AMS / BKK
Cet avis relate une expérience vécue il y a plus de 3 ans. Les notations ne sont pas utilisées pour le calcul de la note globale.

Je garde de ce vol Amsterdam Bangkok en A340 en classe Business (et du retour 2 jours plus tard) une impression globalement positive car on y trouve un peu de mauvais comme du très bon, et des bonnes idées dont certaines compagnies gagneraient à s'inspirer.

D'abord, le vol part d'Amsterdam, avec un accès au salon KLM/Skyteam, toujours agréable, bien conçu, esthétique et fonctionnel, avec une offre variée : une soupe, une salade, un plat chaud et un dessert qui changent très régulièrement ; et la certitude de trouver du gouda pour se préparer "un pistolet au hollande" (les belges comprendront). Ça commence bien avant même que le vol ne commence.

Ensuite, China Airlines est une compagnie asiatique (taïwanaise). Le personnel a donc un grand sens du service, symbolisé par un salut incliné en début et fin de vol. Souriant, discret et efficace, il vous appelle chaque fois par votre nom. Et la cheffe de cabine vient dialoguer avec chaque passager en début mais aussi en fin de vol. Néanmoins, et c'est mon premier reproche, le PNC disparaît de la cabine en dehors des services (dîner et petit déjeuner). Connaissant la concurrente taïwanaise EVA, la différence est radicale. Certes on peut se passer d'un verre d'eau, d'un sandwich ou d'une serviette rafraichissante pendant qu'on dort, mais c'est toujours rassurant et pratique d'avoir un PNC qui passe régulièrement en cabine.

Deuxième point négatif : les sièges. Génération sans coque et à inclinaison limitée. Ça fait un peu cheap et pas très intime ; néanmoins l'assise qui reste horizontale, c'est plus pratique qu'un toboggan parfaitement plat mais en pente sur lequel on glisse en permanence. Pour se rattraper, China Airlines fournit des accessoires de bonne facture : couverture suffisamment grande, coussin également grand et confortable, pantoufles (et pas les chaussettes des compagnies occidentales), trousses de soin... Les écouteurs, dont le bleu KLM jure un peu avec le rose/violet de la cabine, donnent un son de bonne qualité et une incroyable compensation du bruit. Il y a un grand écran tactile dans l'accoudoir (on évite l'inconvénient des sièges à coque qui ont en contrepartie un accoudoir réduit et un écran trop loin pour le contrôler sans se pencher, mais ça reste moins pratique que les sièges en quinconce) avec un grand choix de films (y compris en français, mais rien en néerlandais). Et surtout offre un repas de qualité, avec un apéritif avant le décollage (boisson et accompagnement salé), une mise en bouche, une entrée, un plat au choix, des fruits, un dessert, un digestif (je vous ai mis la photo de mon digestif préféré... by Napoléon), le tout après avoir pris commande (même s'il y a en fait peu de plats à choisir) et servi individuellement à l’heure que l’on souhaite. Ce qui fait simplement un service business me direz-vous ? Oui, c'est vrai, mais d'autres compagnies ont tellement réduit les prestations que ce service paraît presque exceptionnel.
D'autant que le petit déjeuner est également copieux et servi avec soin. Avec la bonne idée (qui m'a toujours parue évidente mais que tant de compagnies ne suivent pas) de d'abord servir la boisson (jus d'orange et café) à tous les passagers business, puis les plateaux, plutôt que l'inverse ou tout simultanément. Parce que personnellement, je commence par le jus d'orange et j'ai horreur de regarder une omelette refroidir le temps que le PNC serve toute la cabine avant de me le proposer, et plus horreur encore qu'on allume la lumière, me réveille, pour attendre 20 minutes avant de déjeuner, parce qu'on sert entièrement, donc lentement, rangée après rangée. Le thé/café est servi avec les ustensiles en argent ou préparé par le PNC qui vous demande combien de sucres vous voulez, et vous en propose une deuxième tasse en cours de déjeuner. Mais malheureusement, le jus d'orange est synthétique...

Enfin, parce que c'est le plus important, le vol est parti et arrivé à l'heure (mon bagage soute aussi), avec un peu de turbulences (mais des annonces limitées, pour ne pas déranger inutilement les passagers dans leur sommeil) et un coupon "PREMIUM LANE" pour passer la douane rapidement.
Voilà donc une compagnie pour laquelle un changement de siège permettrait d'être parfait ou presque, le reste l'étant déjà.

Aussi pour le retour, je me suis enregistré en rangée 1. On n’y voit pas l’absence de coque. Le repas servi « super very shortly after takeoff » d’après le menu (pour permettre de se reposer au plus vite sur ce vol qui décolle en pleine nuit) tient ses promesses : entrée, plat, dessert, thé/café en un temps record. Mais sans sacrifier la qualité (le bœuf en sauce est réchauffé et servi dans un moule en papier pour le présenter sans qu’il se mélange à la purée ou aux légumes : on évite l’effet bouillie non identifiable des plats en sauce à la française). Mais plus appréciable encore : la trousse de soin est différente, pour ne pas lasser (et les écouteurs sont gris cette fois)… Ce n’est qu’un détail, mais c’est comme ça que les compagnies font la différence !

Bref, China Airlines fait une bonne prestation, sans doute préférables aux compagnies européennes, mais sans être la meilleure asiatique.

NB: pour les fans de "flickr reports", mais aussi pour saluer la nouvelle fonction qui permet d'ajouter une légende, j'ai mis plein de photos. Que ceux qui n'aiment pas... ne regardent pas !

Générale
Note globale
4 / 5
Rapport qualité / prix
5 / 5
Au sol
Enregistrement et embarquement
5 / 5
Gestion des bagages
4 / 5
A bord
Confort
3 / 5
Service
5 / 5
Sécurité perçue
4 / 5
Nourriture
5 / 5
Partager !
Avis utile ?
17
0
Par AirNapoleon, à propos de China Airlines, , près de Paris, Île-de-France, France
Mise en ligne par Florian de What The Flight, le 3 novembre 2013, voir la version originale
Cet avis a été consulté 201 fois
Signaler ce contenu
Cet avis est aussi disponible en anglais.

Vous représentez China Airlines et vous souhaitez répondre à cet avis ou être notifié par email lorsqu'un avis est publié sur votre compagnie ? Merci de nous contacter !

  • A340 CAL à AMS, départ en F05
  • Boisson d'accueil - jus ou eau, pas de champagne, mais accompagnement salé
  • Ecouteurs de bonne qualité, mais d'horrible couleur....
  • Chacun s'installe confortablement
  • Mise en bouche (aller)
  • Entrée (aller)
  • Plat (aller) parmi trois choix
  • Fruits et dessert (aller)
  • Coupon PREMIUM LANE (aller et retour)
  • Entre aller et retour, la couleur des écouteurs change, la trousse de soin aussi...
  • L'accompagnement salé servi avant le décollage existe en trois couleurs, mais avec le même contenu !
  • Entrée (retour)
  • Certaines compagnies ne servent pas de pain chaud, ici la baguette à l'ail (il faut oser!) est à...
  • Plat (retour) - j'apprécie vraiment la conception qui évite de tout cuire dans une sauce bouillie
  • Fruits et dessert (retour)
  • Courvoisier Napoléon en digestif (aller) - comme un ours en peluche appelé Napoléon ne passe...
  • China Airlines

Ajouter un commentaire

Consulter les avis sur China Airlines