GVA-NTE : décollage OK, atterrissage plus compliqué

Avis de lionel1977 sur le vol Easyjet Switzerland EZS1363 entre Geneve et Nantes du 09/02/2019 en Economie
lionel1977 DS / EZS GVA / NTE

Weekend express à Nantes pour le spectacle de Véronic Dicaire.
Départ le 09.03.2019 - Easyjet - Economy - A320
Retour le 10.03.2019 - Easyjet - Economy - A319

L'arrivée à l'aéroport de Genève se fait sans histoire, malgré le Salon de l'auto. Par sécurité, nous avons réservé notre place de parc à Résapark et nous avions bien fait.

Etant donné que nous n'avons pas de bagage à enregistrer en soute et que nous avons déjà nos cartes d'embarquement, nous nous dirigeons directement vers les contrôles de sécurité, passé en 10 minutes, côté France.

L'embarquement sera annoncé à l'heure et se fera selon les priorités d'Easyjet. Etant donné que nous avons réservé nos sièges aux sorties de secours, nous avons automatiquement le SpeedyBoarding qui nous garantit de pouvoir embarquer en premier avec notre bagage cabine + un petit accessoire supplémentaire. L'avion étant passablement plein, une cinquantaine de passager ont dû enregistrer gratuitement leur bagage en soute.

A bord, salutations d'usage du personnel de cabine, les passagers se mettent en place rapidement, malgré le transfert en Paxbus.

Avant la présentation des consignes de sécurité par l'équipage, le commandant de bord nous salue et nous annonce qu'en raison des mauvaises conditions météorologiques à Nantes, notre vol sera retardé d'environ 30 minutes.

Nous décollerons à 13h21 (au lieu de 12h50); l'ensemble du vol sera sans histoire, passage des PNC pour les habituels produits en vente.

Environ 20 minutes avant la descente sur Nantes, le commandant nous informe que la météo ne s'est pas améliorée sur Nantes, qu'il a reçu les infos que le brouillard est très dense et que des vols précédents ont dû s'y reprendre à 2 fois avant de pouvoir atterrir, que si cela nous arrive, il s'agit d'une procédure normale, qu'il ne faut pas s'inquiéter.

En effet, à Nantes, c'est gros brouillard, on ne distingue rien. Et cela n'a pas manqué, atterrissage impossible, remise des gaz et on remonte. Le pilote nous informe alors qu'il a interrompu la procédure d'atterrissage, raison de la poussée moteur qu'il attend les instructions de Nantes pour tenter un 2ème atterrissage. Quelques minutes après, il nous informe que nous allons patienter en direction de Noirmoutier en vue de faire demi-tour et tenter un nouvel atterrissage; il nous informe que nous allons "stationner" environ 10 minutes dans l'espoir que le brouillard se dissipe un peu. Ce qui fut le cas et nous avons pu atterrir à la deuxième tentative, soit à 15h02 (au lieu de 14h25).

Côté cabine, le personnel est professionnel et sympathique. Côté siège, je le dis encore et je le répète, je n'aime pas les nouveaux sièges d'Easyjet, trop fin, trop dur, de vrais planches à repasser - tout sauf un siège d'avion.....

Débarquement à pied à Nantes, mot d'excuse pour le retard par le commandant et salutations d'usage du personnel de cabine.

En résumé, bien que nous avons eu droit à deux tentatives d'atterrissage et que nous avons décollé et atterri en retard, il est à saluer la parfaite communication faite aux passagers sur la situation et les conditions météo.

Générale
Note globale
3 / 5
Rapport qualité / prix
4 / 5
Au sol
Enregistrement et embarquement
4 / 5
Gestion des bagages
3 / 5
A bord
Confort
2 / 5
Service
3 / 5
Sécurité perçue
3 / 5
Nourriture
3 / 5
Partager !
Avis utile ?
1
0

Opinions les plus lus sur Easyjet Switzerland

Par lionel1977, à propos de Easyjet Switzerland,
Mise en ligne par admin, il y a 34 jours, voir la version originale
Signaler ce contenu

Vous représentez Easyjet Switzerland et vous souhaitez répondre à cet avis ou être notifié par email lorsqu'un avis est publié sur votre compagnie ? Merci de nous contacter !

  • Photos du vol #1
  • Photos du vol #2
  • Photos du vol #3
  • Photos du vol #4

Ajouter un commentaire

Consulter les avis sur Easyjet Switzerland