Une compagnie aérienne au service commercial aussi froid que l'hiver islandais.

Avis de Supertof sur le vol Icelandair entre Oslo et Reykjavik Keflavik International du 10/06/2017 en Economie
Supertof FI / ICE OSL / KEF

J'imagine que, si vous n'avez pas de souci, Icelandair, c'est très bien.

Les avions sont propres et confortables, le personnel correct, les prix plus ou moins compétitifs si on s'y prend à l'avance.

Par contre si vous avez un souci, c'est moins facile.

Expérience récente, mon vol précédent (sur une autre compagnie de Norvège, Wideroe) a été annulé pour raisons techniques. Je devais partir de Bergen pour Reykjavik via Trondheim. Wideroe a essayé de m'envoyer à Oslo tout d'abord, dans l'espoir de me faire parvenir ensuite à Trondheim pour récupérer le vol Icelandair. Mais techniquement, il n'est pas possible de rentrer sur un vol avec correspondance si on n'a pas pris une partie.

Donc, il faut appeler le service client de Icelandair et voir combien ça coûte de changer la chose administrativement.

Et c'est là que surgissent deux problèmes :
- appeler le service client d'Icelandair. Je ne les ai JAMAIS obtenus au téléphone, malgré pas loin de 30 minutes d'attentes. Toujours 10 à 13 personnes en attente selon la petite voix, il doit y avoir une personne en charge de répondre... Pas facile quand on est pressé. C'est le personnel SAS d'Oslo qui a réussi à les obtenir, sur une autre ligne, me voyant bien embêté.
- les frais de changement de billet. Que l'on ait déjà un billet ou pas ne fait aucune différence. 370€ de facturé (pour un billet initial payé 60€).

Il faut bien admettre que Icelandair était dans son droit, puisqu'ils n'étaient pas responsables du retard du vol précédent. Mais j'ai bien tenté un mail expliquant la particularité de ma situation, et leur demandant un geste commercial.

Réponse toute froide, non, ils sont dans leurs droits. Difficile d'aller contre ça. Le facteur humain n'existe pas dans l'aviation.

Bon, et bien moi, je fais un geste en ne sollicitant plus la compagnie et en relatant mon expérience. Pour info, la compagnie concurrente fait du low-cost correct, sans se cacher derrière un faux service client. Alors autant aller vers du low-cost, quitte à ne pas avoir de service.

Générale
Note globale
2 / 5
Rapport qualité / prix
4 / 5
Au sol
Enregistrement et embarquement
1 / 5
Gestion des bagages
1 / 5
A bord
Confort
4 / 5
Service
4 / 5
Partager !
Avis utile ?
1
1
Par Supertof, à propos de Icelandair, , près de Marseille, Provence-Alpes-Côte d'Azur, France
Mise en ligne par admin, il y a 21 jours, voir la version originale
Signaler ce contenu

Vous représentez Icelandair et vous souhaitez répondre à cet avis ou être notifié par email lorsqu'un avis est publié sur votre compagnie ? Merci de nous contacter !

2 commentaires RSS Commentaires

Nikolas a répondu

C'aurait été n'importe quelle autre compagnie la réponse aurait été la même. Essayez de faire un changement de billet ou même de nom sur une low cost et on reparle du prix :)
La solution aurait été de prendre un billet unique pour tout le trajet, seule solution pour obliger la ou les compagnies à vous prendre en charge jusqu'à destination ; vous avez voulu économiser quelques euros en prenant des billets séparés, d'autant + sur une low cost = vous avez joué, vous avez perdu, simple...

L'auteur de l'avis a répondu

Ben j'ai déjà essayé sur une compagnie low cost. ça coûte 30€ sur Ryanair, plus le prix de la différence du billet. ça se fait sur le net, pas besoin d'attendre indéfiniment un service téléphonique qui met un temps incroyablement long sur une compagnie "standard" comme Icelandair.
La solution aurait été de prendre un billet unique en effet, mais là où vous vous trompez, c'est que je n'ai pas "joué pour gagner quelques euros". J'ai pris le dernier billet en séparé tout simplement car j'ai connu mes détails de voyage plus tard après réservé mon billet initial. De plus Icelandair ne propose pas "Sogndal-Reykjavik" à ma connaissance. Pas de bol pour votre supposition, ce n'était pas non plus une compagnie low cost qui m'a fait raté mon vol, mais Wideroe, une compagnie interne norvégienne standard. Dans cette histoire, il n'y a pas eu de low cost. Mais mon discours est là pour dire qu'à bien y réfléchir, la différence entre une compagnie low-cost et une compagnie standard est de plus en plus fine...

Ajouter un commentaire

Consulter les avis sur Icelandair