Bon vol Hitrou-Baku avec Azal en Dreamliner

Avis de AirNapoleon sur le vol Azerbaijan Airlines J2008 entre Londres Heathrow et Heydar Aliyev International (Bina International) du 06/11/2015 en Business
AirNapoleon J2 / AHY LHR / GYD
Cet avis relate une expérience vécue il y a plus de 3 ans. Les notations ne sont pas utilisées pour le calcul de la note globale.

Comme centième compagnie avec laquelle je fais un vol et un avis, je vous propose Azal en B787-800 quasi neuf, avec un service impeccable entre Hitrou et Baku.

Hitrou, c'est London Heathrow, avec l'accent qui va bien. Baku, c'est la capitale d'Azerbaïdjan, avec vue sur la mer caspienne. Et Azal, c'est la compagnie nationale d'Azerbaïdjan. Pays pour lequel les citoyens Shenghen doivent avoir un visa - ce qui m'a imposé une désagréable immobilisation de mon deuxième passeport pendant presque trois semaines - mais dont l'accès touristique est de plus en plus aisé (l'hôtel où vous réservez vous fera presqu'automatiquement le courrier d'invitation nécessaire au visa et seules les régions frontalières sont déconseillées en termes de sécurité).

Le départ à Londres se fait au T4. Le billet Business donne accès au salon Gulf Air. C'est un salon agréable, avec un beau buffet (froid et chaud) et un service à la place ou au bar pour les boissons. Le bar est au centre, ce qui confère une certaines intimité aux espaces latéraux joliment décorés. Skyteam est très fier de son salon, le principal à Heathrow T4 et l'emblème de l'alliance, mais ferait bien de surveiller ses voisins et de s'inspirer de leur qualité.

L'embarquement est très rapide : une personne en First, cinq en Business et une trentaine en éco, ça laisse des sièges vides ! L'avion est bleu dedans comme dehors, mais les hôtesses sont en veste orange flashy pour embarquer. L'uniforme est plus discret une fois en vol, la veste ôtée.

Azal propose trois classes de voyage sur le B787 - Dreamliner (avion particulièrement agréable à mes yeux) : ce que la vente appelle First mais est plutôt une Business (sièges 2-2-2 avec mode lit), la Business au centre (sièges 2-3-2 avec sièges inclinables et service comme à l'avant) et l'éco (3-3-3 avec un bon IFE et un plateau repas basique). Compte tenu du faible remplissage, je pense qu'on peut voyager confortablement dans chaque cabine. Pour ce vol aller, je suis en "Business", mais je joins aussi quelques photos du retour en éco.

Avant de décoller, les hôtesses distribuent la boisson d'accueil (avec serviette, détail qui en général distingue les bonnes compagnies des moyennes), le menu (trois choix de plat chaud en Business comme en éco), une trousse (quelconque), la couverture et le coussin (qui ne sont donc pas pré-disposés sur le siège mais donnés - débarrassés de leur plastic - au passager ou rangés dans le compartiment à bagages selon son choix, ce qui est à nouveau une marque de qualité) et un casque audio.

En vol, le service est de bonne qualité. Après un apéritif et une serviette chaude présentée avec soucoupe (trop de compagnies distribuent la serviette sans support), vient une entrée apportée individuellement sur plateau (pas de trolley en cabine avant : "nous voulons service de qualité de compagnie du futur, pas des pratiques dépassées de compagnies historiques nationales" me confiera l'hôtesse).

Le plat est bien présenté et les desserts (fruits et tartes) accompagnés d'une boisson chaude (avec la soucoupe pour le sachet de thé). L'hôtesse est très attentive aux attentes et rythmes de chaque passager. Certes on n'est que cinq dans la cabine mais elle aurait pu en profiter pour minimiser son service et sa présence. Au contraire elle reste en cabine vérifier que tout va bien.

L'IFE tactile avec chargeur USB est moderne et propose quelques programmes en français, italien, espagnol ou allemand. Le reste en anglais et russe et bien sûr une sélection des films d'Azerbaïdjan.

Une assiette de snack froids vraiment bons est servie très rapidement pendant la descente. On a maximisé la durée dd sommeil. Je trouve quand même le temps de photographier les hublots à teinte variable, qui font bonne impression aujourd'hui (même si je n'aime pas ce système car il est lent à se polariser et laisse des hublots noirs et froids pendant tout le vol). Pendant ce temps l'éclairage intérieur passe du bleu nuit à la pleine lumière... petit plaisir de cabine récente.

L'arrivée à Baku se fait à l'heure, dans un aéroport neuf, très esthétique et très propre. Taxi londonien (avec chauffeur à gauche puisqu'ici on roule à droite). La ville aussi est aussi très esthétique et très propre.

Azal comme Baku ont donc été pour moi des agréables surprises.

Générale
Note globale
4 / 5
Rapport qualité / prix
4 / 5
Au sol
Enregistrement et embarquement
5 / 5
A bord
Confort
3 / 5
Service
4 / 5
Sécurité perçue
5 / 5
Nourriture
5 / 5
Partager !
Avis utile ?
7
0

Opinions les plus lus sur Azerbaijan Airlines

Par AirNapoleon, à propos de Azerbaijan Airlines, , via son mobile
Mise en ligne par Florian de What The Flight, le 9 novembre 2015, voir la version originale
Cet avis a été consulté 87 fois
Signaler ce contenu

Vous représentez Azerbaijan Airlines et vous souhaitez répondre à cet avis ou être notifié par email lorsqu'un avis est publié sur votre compagnie ? Merci de nous contacter !

  • Azerbaijan Airlines (Azal)
  • Salon Falcon
  • Salon aérien ou maritime ?
  • Buffet
  • Embarquement pour Baku
  • Sièges Business
  • Menu et boisson d'accueil
  • Trousse (peut mieux faire - la petite pochette centrale est distribuée aussi en éco)
  • Consignes de sécurité
  • Apéritif
  • Plateau en entrée
  • Plat principal
  • Desserts et thé
  • Le vol avance bien : réveil 25 minutes avant l'arrivée
  • IFE et snack d'arrivée
  • Hublots à teinte variable : ouvert - teinté - ouvert - obscur
  • Arrivée
  • Aéroport de Baku
  • Heydar Atihev Airport
  • Taxi et ancien terminal
  • Baku le jour
  • Baku la nuit
  • Coup d'oeil en First
  • Coup d'oeil en éco
  • Plateau en éco
  • Hitrou à 19:20

2 commentaires RSS Commentaires

Ajouter un commentaire

Consulter les avis sur Azerbaijan Airlines