Prestations plus que médiocres !

Avis de bluebird sur le vol Japan Airlines entre Tokyo Narita et Francfort du 13/03/2019 en Business
bluebird JL / JAL NRT / FRA

Les avions prêts à décoller faisant la queue ce jour-là, le nôtre devra tourner en rond sur le tarmac pendant 50mn avant de pouvoir décoller mais, il arrivera à l'heure prévue.

Décollage et atterrissage pénibles, le pilote ne maîtrisant pas le réglage de la compression et décompression de la cabine. J'en suis restée assourdie pendant 24h.

Toujours un Boeing et bien que récent, toujours aussi inconfortable comparé à un Airbus et toujours pas d'espace de rangement, ni de tablette pour y poser un verre ou des lunettes. Encore les mêmes sièges peu confortables.

Aucune revue ou journal même en japonais. Des annonces longues en japonais, courtes en anglais.

Cette fois, on nous offre un petit doigt de Champagne ou de jus d'orange dans des verres de plastique... Un repas léger mais correct est servi une heure et demie après l'envol. Malheureusement, ce sera TOUT pour un vol d'une durée d'un peu plus de 13h. Il faut toujours appeler les hôtesses pour obtenir une boisson, vu qu'elles ne passent jamais avec, même pendant les repas et encore quand il y en a qui sont servis... c'est lassant à la longue. Les snacks sont très largement insuffisants du point de vue choix comme du point de vue quantitatif et qualitatif. 4h avant l'atterrissage, ayant faim, j'avais le choix entre une soupe miso aux nouilles Udon ou des sandwiches... Lamentable ! Je n'ai jamais rien vu de tel !

Les toilettes au nombre d'une par cabine sont nettement insuffisantes (4 chez Qantas et autant chez Singapour Airlines) d'autant plus que des passagers d'autres cabines s'y rendent, mais toujours propres.

Aussitôt le repas servi à 12h30 (heure de Tokyo), les hôtesses ont plongé la cabine dans le noir, les hublots ont été opacifiés et même les plafonniers ont été éteints, et cela en plein jour pour n'être éclaircie à nouveau qu'à 14h35, soit 40mn avant l'atterrissage. Une manière de nous faire passer le message : qui dort dîne ?

Chargés à Tokyo, les sacs de voyage sont placés en soute sous les valises. Ces dernières sont donc livrées en premier. Mon sac a été endommagé comme une petite partie de son contenu. Il est hors d'usage.
Je ne voyagerai plus avec JL.

Générale
Note globale
2 / 5
Rapport qualité / prix
1 / 5
Au sol
Enregistrement et embarquement
4 / 5
Gestion des bagages
2 / 5
A bord
Confort
3 / 5
Service
3 / 5
Sécurité perçue
2 / 5
Nourriture
2 / 5
Partager !
Avis utile ?
1
1

Opinions les plus lus sur Japan Airlines

Par bluebird, à propos de Japan Airlines,
Mise en ligne par admin, le 14 mars 2019, voir la version originale
Signaler ce contenu

Vous représentez Japan Airlines et vous souhaitez répondre à cet avis ou être notifié par email lorsqu'un avis est publié sur votre compagnie ? Merci de nous contacter !

Ajouter un commentaire

Consulter les avis sur Japan Airlines