Vous m'aviez séduit quand j'avais 6 ans et 20 ans plus tard, la magie opère toujours.

Avis de HappyFlight sur le vol Corsair entre Paris Orly et Saint Martin (L'espérance) du 21/11/2013 en Economie
HappyFlight SS / CRL ORY / SFG
Cet avis relate une expérience vécue il y a plus de 3 ans. Les notations ne sont pas utilisées pour le calcul de la note globale.

Comme vous l’avez peut-être remarqué au fil de mes articles, j’ai un certain attachement à la compagnie Corsair international. Elle a bercé mes voyages pendant toute mon enfance. Dix ans après mon dernier vol, je garde un excellent souvenir du personnel, allons voir si les choses ont changé.

L’enregistrement ne fonctionnant pas en ligne, j’ai utilisé la manière traditionnelle, à l’aéroport. Je gardais un assez mauvais souvenir de ces queues interminables pour des vols long-courriers. Corsair a très bien su gérer cette phase qui peut être source de stress pour certains passagers, en ouvrant 7 comptoirs d’enregistrement. La personne qui se chargeait de dispatcher les gens était efficace sans oublier d’être agréable. En 10 minutes, l’affaire était bouclée.

En me rendant au comptoir de renseignement de la compagnie, j’ai une nouvelle fois était témoin du professionnalisme des équipes de Corsair. Une première personne s’inquiétait que son chien voyage en soute, l’agent a su trouver les mots pour la rassurer. L’autre agent avait en face de lui une personne au caractère bien trempé, mais l’hôtesse n’a pas perdu son sang – froid et a répondu de manière calme et polie au passager.

A ce même comptoir, j’ai pu acquérir un coupe-file dit « Accès n°1 » ainsi qu’un accès au lounge de la compagnie. L’ensemble m’a coûté 30€. Le pass est l’élément à avoir pour voyager tranquillement. Il m’a permis d’éviter l’attente aux différents points de contrôle (police aux frontières, contrôle des bagages…). Le petit plus serait de rajouter l’embarquement prioritaire dans le pack.

Le salon « Grand Large » qui est situé juste avant le contrôle des bagages est flambant neuf. L’accueil par une hôtesse de la compagnie était parfait, comme à chaque fois : accueil, sourire et efficacité. La décoration et la musique appellent immédiatement à la relaxation. Le seul point négatif de cet espace est le manque de choix de collations. Un autre élément qui peut paraitre anecdotique mais qui a son importance, les WC étaient propres (lingettes désinfectantes, savon, séchoir Dyson).

Peu de temps avant l’embarquement, une annonce a été effectuée.
Une voix chaleureuse nous a annoncé un retard de 10 minutes, délai qui a été respecté.
Cette phase a une fois de plus été gérée de manière professionnelle. Les passagers ont pu embarquer de manière progressive, selon les rangées ce qui a permis d’éviter les « bouchons » une fois à l’intérieur.

L’accès à l’Airbus 330-300 s’est effectué par une passerelle télescopique.
Comme à chaque fois que j’ai rencontré des employés de la compagnie, la chaleur est au rendez-vous. Le steward et la Chef de cabine portaient chacun le nouvel uniforme de la compagnie, qui est très élégant, à l’exception de la cravate dont les couleurs sont légèrement trop vives.

L’appareil, un Airbus 330-300, flambant neuf
Direction mon siège situé 45K, sur le « trajet » j’ai pu apprécier la nouvelle cabine, ses couleurs, sa clarté. L’espace entre les sièges était suffisant pour mes 1M80.
Suite à un souci de siège, le personnel m’a proposé une place dans la cabine Grand large, l’efficacité toujours au rendez-vous.

Installé dans la cabine supérieure, j’ai eu la chance de profiter d’encore plus d’espace. A la place d’avoir 9 sièges de front, la classe Grand Large n’en propose que 6. En verre d’accueil, j’ai eu le droit à un verre de champagne.

Les démonstrations de sécurité nous ont été présentées sur les écrans sous une forme assez attractive. Avant le décollage, le personnel a veillé à ce que les consignes de sécurité soient bien respectées (ceintures…).

Une fois en vol, le steward en charge de la classe Grand Large, nous a proposé des quotidiens ainsi que des revues variés, prestation suivi de la distribution des menus. Peu de temps après, un apéritif a été distribué. La qualité du service et la présentation des produits étaient d’une excellente qualité.

Le repas, avec deux plats au choix était très satisfaisant et notamment le poisson.

Pendant le vol, j’ai pu constater que les petites attentions n’étaient pas que pendant les services ; ainsi, un des navigant prenait soin de fermer les caches hublots pour les voyageurs assoupis.

Durant les 5h entre les services, les PNC sont passés à plusieurs reprises pour s’assurer que nous n’avions besoin de rien et en petit plus, nous avons eu droit à des biscuits.

Le second service, qui a commencé environ 1H20 avant l’arrivée était comme le premier, rapide et efficace. Pendant la descente, la vidéo montrant les démonstrations de sécurité a de nouveau été diffusée, preuve de l’importance de sécurité pour la compagnie.

Après avoir été un acteur incontournable des vols « charter », Corsair International a réussi le pari de changer d’orientation en se tournant sur le secteur des vols réguliers. Les prestations à bord, la gentillesse du personnel, la qualité du matériel font que le rapport qualité-prix est excellent. Corsair vous m’aviez séduit dès mes 6 ans, et 20 après rien a changé.

Générale
Note globale
5 / 5
Rapport qualité / prix
5 / 5
Au sol
Enregistrement et embarquement
5 / 5
Gestion des bagages
5 / 5
A bord
Confort
5 / 5
Service
5 / 5
Sécurité perçue
5 / 5
Nourriture
4 / 5
Partager !
Avis utile ?
33
5
Par HappyFlight, à propos de Corsair,
Mise en ligne par Florian de What The Flight, le 22 novembre 2013, voir la version originale
Cet avis a été consulté 1435 fois
Signaler ce contenu

Corsair

Corsair a répondu

le 26 novembre 2013

Benjamin,
Nous vous remercions pour la précision et les anecdotes fortement sympathiques de votre avis sur la compagnie Corsair !
Nous sommes très heureux que vous en soyez toujours satisfait, et nous travaillons pour améliorer chaque service au maximum.
Nous vous souhaitons donc d’excellents futurs vols, ainsi qu’une très bonne continuation.
Bien cordialement, Corsair.

  • Photos du vol #1
  • Photos du vol #2
  • Photos du vol #3
  • Photos du vol #4
  • Photos du vol #5
  • Photos du vol #6
  • Photos du vol #7
  • Photos du vol #8
  • Photos du vol #9

4 commentaires RSS Commentaires

mimicha a répondu

Cher monsieur qui semblez si heureux de voyager avec corsair, vous oubliez de parler du 3917 impossible à contacter pour ma part depuis 2 semaines !
Donnez-moi ce renseignement que je cherche : "a quelle est l'heure limite d'enregistrement en grand large? merci

Ajouter un commentaire

Consulter les avis sur Corsair