Génération U2

Avis de AirNapoleon sur le vol Easyjet U22431 entre Londres Luton et Paris Charles De Gaulle du 15/10/2013 en Economie
AirNapoleon U2 / EZY LTN / CDG
Cet avis relate une expérience vécue il y a plus de 3 ans. Les notations ne sont pas utilisées pour le calcul de la note globale.

Départ de Luton, aéroport situé quelque part entre Londres et Manchester, que certains s'évertuent à appeler London Luton même si je suis persuadé qu'il est plus proche de Manchester.

Easyjet y règne en quasi-maître (il y a un peu de place aussi pour Ryanair) et fait plein de pub sur la "Génération EasyJet". Mon premier vol low cost je l'avais pris ici il y a presque 15 ans, c'était une opération promotionnelle avec un billet à seulement £1... Il faut reconnaître que ça changeait de la Sabena. Et que ça a fait changer l'aviation pour les courts et moyens courriers, même si certaines compagnies de l'ancienne génération n'ont pas encore réussi à s'adapter.

En quinze ans, les hangars de Luton se sont embourgeoisés, mais pour ce qui concerne la zone commerciale seulement. Le hall d'enregistrement (qui doit se faire en ligne, il n'y a donc ici que des dépose-bagage) vous fait regretter d'emporter des bagages. Et la zone d'embarquement ressemble toujours à un couloir (où il est bien précisé tous les 50m qu'il n'y a pas de toilettes) conçu pour vous faire embarquer au plus vite. Il y a à présent des personnages en hologrammes (les mêmes que ceux qu'ADP a installé avec beaucoup de fierté et d’auto-congratulation à Orly, mais ici ils ne sont pas en panne), mais ils sont là pour répéter inlassablement les règles : un seul bagage à main ; les liquides dans un sac séparé, vendu une livre ; et tout ça le plus vite possible pour ne pas retarder les autres passagers. Bref, la génération Easyjet au sol, c'est pas trop de confort, mais la possibilité d'acheter chez Dior et un Starbucks pour patienter.

De l'avion lui même, je n'ai pas grand chose à dire. Une fois assis à ma place, j'ai fermé les yeux et dormi. C'est l'avantage des low costs : on y dort bien vu qu'il n'y a pas de place pour travailler ni de sucré-salé gratuit à récupérer. Bref, la génération Easyjet, c'est aussi celle qui met ses écouteurs et s'endort calée entre deux dossiers orange vifs (ou dans les tons).

A l'arrivé à CDG 2D, le passage de la douane est toujours désagréablement long. Il n'y a pas de contrôle automatisé ici. La génération Easyjet en France, c'est aussi celle qui doit subir l'avantage politique donné à la compagnie nationale.

En bref, ce fut un vol fonctionnel parti et arrivé à l'heure, pour un très bon rapport qualité-prix, car les deux sont bas.

Générale
Note globale
2 / 5
Rapport qualité / prix
4 / 5
Au sol
Enregistrement et embarquement
1 / 5
A bord
Confort
3 / 5
Service
1 / 5
Sécurité perçue
4 / 5
Partager !
Avis utile ?
4
0

Opinions les plus lus sur Easyjet

Par AirNapoleon, à propos de Easyjet, , près de Paris, Île-de-France, France
Mise en ligne par HappyFlight, le 18 octobre 2013, voir la version originale
Cet avis a été consulté 143 fois
Signaler ce contenu

Vous représentez Easyjet et vous souhaitez répondre à cet avis ou être notifié par email lorsqu'un avis est publié sur votre compagnie ? Merci de nous contacter !

  • Photos du vol #1
  • Photos du vol #2

Ajouter un commentaire

Consulter les avis sur Easyjet