Compagnie à éviter

Avis de Dans7 sur le vol Volotea entre Marseille et Dubrovnik du 24/06/2017 en Economie
Dans7 V7 / VOE MRS / DBV

Pratique le surbooking et débarquent certains passager sans ménagement.

Hotline difficilement compréhensible et coût des communications élevés.

Hôtesse à l'embarquement peu aimables.

Finalement, cela ne donne plus envie d'essayer de retourner en Croatie.

Générale
Note globale
1 / 5
Rapport qualité / prix
1 / 5
Au sol
Enregistrement et embarquement
1 / 5
Gestion des bagages
1 / 5
A bord
Confort
1 / 5
Service
1 / 5
Sécurité perçue
1 / 5
Nourriture
1 / 5

Photos du vol

Partager !
Avis utile ?
2
1

Opinions les plus lus sur Volotea

Par Dans7, à propos de Volotea, , près de Bobigny, Île-de-France, France, via son mobile
Mise en ligne par Nicolas, il y a 29 jours, voir la version originale
Signaler ce contenu

Volotea

Volotea a répondu

il y a 25 jours

Bonjour Dan7,

Nous vous informons que le surbooking peut être pratiqué par toute les compagnies aériennes. C’est une pratique qui est légale et qui permet de garantir le taux de remplissage de l’appareil ainsi que sa rentabilité.

Selon nos conditions de transports, il est indiqué: “En cas de surréservation de Billets (« overbooking »), le Transporteur devra tout d’abord demander s’il existe des volontaires se désistant pour le vol en question contre la compensation mentionnée. En absence de volontaires ou si le nombre de volontaires est insuffisant, Volotea se réserve le droit de refuser l’embarquement contre la volonté des Passagers tout en leur offrant une compensation économique conformément à ce qui est établi dans les paragraphes précédents.”
La compensation économique est la suivante:
“(i) Indemnisations pour annulation ou surréservation de Billets:
Excepté en cas de force majeure, circonstances extraordinaires ou exceptions prévues par l’article 5.1.c du Règlement (CE) 261/2004, les Passagers auront le droit aux compensations suivantes en cas d’annulation ou surréservation de Billets :
-jusqu’à 250 euros pour des vols jusqu’à 1 500 km ;
-jusqu’à 400 euros pour tous les vols intracommunautaires de plus de 1 500 km et pour les autres vols compris entre 1 500 et 3 500 km,
-jusqu’à 600 euros pour tous les vols non compris dans les cas précédents.
Volotea pourra baisser de 50% la compensation indiquée si elle offre aux Passagers la possibilité d’être conduits à la destination finale par un transport alternatif avec une différence sur l’heure d’arrivée par rapport à celle prévue pour le vol initialement réservé : (i) ne dépassant pas deux heures, pour tous les vols jusqu’à 1 500 km, (ii) ne dépassant pas trois heures, pour tous les vols intracommunautaires de plus de 1 500 km et tous les autres vols compris entre 1 500 et 3 500 km, ou (iii) ne dépassant pas quatre heures pour tous les vols non compris dans les précédents alinéas."

Donc, si vous êtes victime du “surbooking”, sachez que vous avez des lois qui vous protègent et qu’une compensation économique doit être appliqué à votre faveur. Nous vous informons aussi que cette pratique est très rarement utilisée par notre compagnie.

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous contacter.

Cordialement,

2 commentaires RSS Commentaires

Ajouter un commentaire

Consulter les avis sur Volotea