Vueling se fiche de ses clients !!!

Avis de amel2016 sur le vol Vueling Airlines entre Alger et Barcelone du 24/09/2015 en Economie
amel2016 VY / VLG ALG / BCN
Cet avis relate une expérience vécue il y a plus de 2 ans.

Le vol a été retardé d'une heure, l'accueil absent, les passagers livrés à eux même, langue étrangère à celle des passagers (même pas un message de bienvenue).

Nourriture très chère.

Il s'agit d'un départ familial (3 personnes) pour Nantes via Barcelone.

De prime abord le 24/09/2015 le contact avec l'intérieur de l'avion nous a mis mal à l'aise : personne pour vous souhaiter la bienvenue ou vous guider vers vos places.

Les deux stewards indifférents et figés vous font comprendre par mimétismes qu'ils ne comprennent rien à votre langue.

L'allée centrale était plus qu'exigüe, deux sièges étaient près à rendre l'âme.

Un verre d'eau est facturée à un euro.

À l'aéroport de Barcelone pas de passerelle mais une navette comme jadis. En y pénétrant, vous vous trouvez submergé par une vague humaine débouchant des quatre points cardinaux.

Aucun tableau indicateur, aucun guide vers un espace transitaire lequel était vide et verrouillé.

Vous êtes emporté comme un fétu de paille par ce tsunami humain pour vous trouver une heure plus tard (noter le temps qu'on vous fait perdre à dessein) devant un guichet "Tous passeports". On vous mimera "allez ailleurs" car en plus on ne parle pas ici non plus français ! Ailleurs ? Idem... Petit à petit on se transforme en balle de ping-pong.

Tout se passe comme si ce monde se ligue contre vous pour vous faire rater délibérément l'avion ! Je rappelle qu'il n'y'a aucun aucun plan visible qui puisse vous guider.

Au final nous avons tenté notre dernière chance en parcourant un couloir de plus d'un km ! Qu'elle fut notre joie de découvrir l'inscription "Vueling" !

Haletant, nous passons un contrôle de fouille qui n'avait pas lieu d'être à 11h : le départ étant à 11h05.

La responsable avec un air sadique et un sourire en coin nous lance :"l'avion à décollé "!.

Or, ce dernier était sur le tarmac encore on le voyait à travers la vitre du hall.

De guerre las, nous retournons au point de départ à la recherche d'une âme charitable qui ne parle pas que la langue de Cervantes. Ce sont deux coreligionnaires Algériens qui ont subi le même sort qui nous ont indiqué le chemin à suivre. Le guichet réservé à cet effet est situé à l'autre bout de l'aéroport.

Aux travers de l'éternel langage mimétique (Drôle! Il n'existe d'interprète dans un aéroport international ? ) Bien que la faute était imputé au retard de l'avion (1h00) on nous a fait comprendre qu'on devait payer une place intégrale pour chacun pour aller en transitaire à Madrid et ce, dans deux ou trois jours !

Après ces inconvenants nous avons patienté deux heures sur des sièges à desseins inconfortables (empêcher les voyageurs de s'y incruster), pour retourner au même guichet. Cette fois-ci nous avion affaire apparemment à une dame avenante qui baragouinait la langue de Molière :Il faut payer une pénalité de 129 euros par personne et comme par hasard pas une place.

L'avion est complet.

Ces contradictions ont semé le doute dans nos esprit. Aussi, nous avons contacté notre agence Algérienne : il y avait quatre places de libre !

Retour au guichet pour une mise au point.
Sans sourciller ou présenter des excuses la préposée au service enregistre notre départ.

En vidant nos poches nous avons réussi à nous acquitter de cette punition qu'aucun passager ne mérite de subir. Une demande de facture nous a été refusée.

Mais le parcours du combattant n'est pas fini.
En effet, il fallait récupérer les bagages ! Nous avons mis au moins quarante minutes pour dénicher le chef d'escale d'Iberia, où il fallait faire la queue pendant près d'une heure (tout ce beau monde, était comme par hasard dans le même cas que nous).

Il s'avère que nos valises avaient disparu ! Le chef d'escale refusant de téléphoner à Nantes pour s'informer ; même en lui annonçant que des médicaments vitaux (HTA et DIABETE°) étaient en jeu.

"Allez à la pharmacie" nous rétorqua t-il.

Leçons à tirer de ce voyage :

Un vol raté par un passager occasionne :
a) l'achat d'un autre billet à la même Cie (bagages );
b) Le prix du 1er billet est du bénéfice net;
c) ce voyageur dans l'attente d'un "éventuel" vol doit consommer à l'aéroport...

Sans commentaire...

Générale
Note globale
1 / 5
Rapport qualité / prix
1 / 5
Au sol
Enregistrement et embarquement
1 / 5
Gestion des bagages
1 / 5
A bord
Confort
1 / 5
Service
1 / 5
Sécurité perçue
1 / 5
Nourriture
1 / 5
Partager !
Avis utile ?
53
4
Par amel2016, à propos de Vueling Airlines, , près de Paris, Île-de-France, France
Mise en ligne par Nicolas, le 2 juin 2016, voir la version originale
Cet avis a été consulté 98 fois
Signaler ce contenu

Vous représentez Vueling Airlines et vous souhaitez répondre à cet avis ou être notifié par email lorsqu'un avis est publié sur votre compagnie ? Merci de nous contacter !

5 commentaires RSS Commentaires

grabi a répondu

Bonjour
Les journalistes de France 2 rapporte à juste titre le ,(encore) le comportement incivique de vueling qui a laissé ses passagers en"ras campagne" en annulant un vol sans crier gare ni présenter ses excuses à ces familles en détresse ,ou les indemniser et ce, depuis le jeudi 30 /06/2016 .A telle enseigne qu'une ministre espagnole ,furieuse promet des sanctions sévères Pourtant en 2004 il y'a eu des précédents .Aussi je ne comprends pas qu'on donne de la considération à une telle Cie et continue à l'emprunter.

MBD a répondu

Je confirme la pire compagnie.
Alors qu'un vol allée avait été annulé pour grève (encore en France), ils ont sans m'en avertir annulé le vol retour. Alors que je me suis présentée avec mon ebillet à l'embarquement, les 8 salariés incompétents et désagréables n'ont rien fait pour remédier à la situation, pas mieux à l'accueil de Vueling à Barcelone. Résultat 6h d'attente dans un aéroport poru un vol d'1h qui m'aura couté 136 heuros !!! Ce sont des voleurs incompétents. Il est temps de leur envoyer la DGCRF!

Ajouter un commentaire

Consulter les avis sur Vueling Airlines